formats

Lutte antiterroriste : Une trentaine de terroristes éliminés cette année à Bouira

Publié le 30/12/2016, par dans Non classé.

L’élimination et surtout le recul de l’activité terroriste dans la région sont les fruits du travail des services de renseignement. Mission accomplie pour l’ANP.
Incontestablement, le bilan réalisé par les troupes de l’armée, dans le cadre de la lutte antiterroriste, confirme une fois de plus l’engagement inconditionnel de nos soldats, mais surtout leur détermination sans réserve visant au nettoiement des dernières poches terroristes encore en activité. Le gros des opérations réalisées par les soldats de l’ANP est concentré dans la wilaya de Bouira, où deux offensives spectaculaires ont eu lieu à Malla (ouest de Bouira) et à la forêt Errich, non loin du chef-lieu de wilaya.

Outre les opérations où les militaires ont récupéré des engins explosifs, détruit des casemates destinées à la fabrication de bombes artisanales, les forces de sécurité ont mis hors d’état de nuire plus d’une trentaine de terroristes pour la plupart des vétérans de maquis. 17 mai 2016. Un important déploiement de militaires épaulés par d’autres corps de sécurité (police et la Gendarmerie nationale) a quadrillé un périmètre touchant les deux communes de Bouira et Aïn Turck. Un groupe terroriste y avait été repéré.

L’ANP a mobilisé, dans le cadre de cette opération, supervisée par le chef d’état-major de la 1re Région militaire, des milliers d’hommes et un matériel lourd. L’offensive des troupes de l’armée, qui a duré plusieurs jours, en utilisant même des bulldozers pour l’ouverture de chemins d’accès, s’est soldée par l’élimination de 14 terroristes et la capture d’un autre.

Ce dernier, jugé récemment par le tribunal criminel de Bouira, a été condamné à la perpétuité. Au cours du même mois et sur la base à base de renseignements faisant état de mouvements terroristes dans les monts de Malla, sur les hauteurs de Lakhdaria, l’ANP a mené une autre opération spectaculaire. Les militaires ont neutralisé six terroristes et capturé un autre. Identifiés par les services de sécurité, les membres du groupe anéanti avaient rejoint le maquis au début des années 1990.

Quelles que soient les organisations terroristes dans lesquelles activaient les sanguinaires, les maquis de Bouira sont presque entièrement nettoyés par les valeureux soldats de l’ANP. Pour de nombreux spécialistes dans le domaine sécuritaire, l’échec des groupuscules terroristes encore en activité, dans certains maquis du pays, s’explique surtout par l’expérience acquise par les services de renseignement après des années passées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Cela traduit les efforts et les résultats de l’ANP sur le terrain. Les tentatives de ces terroristes ont été vouées à l’échec, dès lors que les opérations sans relâche de l’armée, notamment aux frontières, se sont traduites par le démantèlement de plusieurs cellules en quête de nouveaux candidats pour le terrorisme. Preuve que la nouvelle organisation terroriste Daech n’a pas réussi à s’implanter en Algérie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Lutte antiterroriste : Une trentaine de terroristes éliminés cette année à Bouira
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair