formats

L’UNOP dénonce l’application d’un taux de TVA de 19% aux bandelettes glycémiques

Publié le 30/03/2017, par dans Non classé.

L’application de la TVA sur les bandelettes glycémiques commercialisées en Algérie, qui étaient jusque-là exonérées de TVA, intervenant du jour au lendemain, serait à l’origine « du blocage du dédouanement des bandelettes en souffrance dans les ports et aéroports algériens depuis plusieurs semaines, ce qui vient aggraver les tensions déjà existantes sur ces produits».

C’est ce qu’a annoncé l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP) dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction. Ainsi, elle informe les associations des malades diabétiques, le syndicat national algérien des pharmaciens d’officines, ainsi que l’association des distributeurs de produits pharmaceutiques et toutes les personnes concernées que les « bandelettes glycémiques commercialisées en Algérie, qui ont toujours été exonérées de la TVA, se voient aujourd’hui réclamer le paiement d’une tva de 19% par les services des douanes».
L’UNOP n’a pas manqué de signaler qu’elle a officiellement saisi les autorités compétentes, en vain. « Le règlement de cette situation dépend aujourd’hui des pouvoirs publics qui doivent décider de l’application ou pas de cette taxe qui risque de poser un problème de remboursement auprès des caisses de sécurité sociale», note le communiqué.

Et d’ajouter : « L’Union nationale des opérateurs de la pharmacie s’excuse auprès des patients diabétiques de cette situation qui ne peut être imputée à ses adhérents et espère une prise de décision des pouvoirs publics urgente afin de permettre l’approvisionnement du marché.»

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’UNOP dénonce l’application d’un taux de TVA de 19% aux bandelettes glycémiques
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair