formats

Loi de Finances 2017 : Sellal promet de nouvelles augmentations des prix

Publié le 04/09/2016, par dans Non classé.

Le Parlement, avec ses deux chambres, a fait sa rentrée, aujourd’hui dimanche, en présence de plusieurs membres du gouvernement conduits par le premier ministre Abdelamlek Sellal. Celui-ci a indiqué, dans un point de presse qui s’est déroulé au Conseil de la Nation, dans une anarchie indescriptible, que la Loi de finances 2017 apportera de nouvelles augmentations des prix.
 » Nous n’avons pas encore pris de décisions, mais même si il y’aura des augmentations, elles seront légères. On ne va pas porter préjudice au pouvoir d’achat des citoyens, notamment les plus vulnérables. Notre objectif est de défendre le simple citoyen », a déclaré le premier ministre.

Le gouvernement, ajoute-t-il, compte  » engager un grand nombre de réformes mais j’affirme, on ne va pas toucher au modèle social algérien. Nous allons continuer à construire des logements, des écoles et des structures de santé. ».

Sellal s’est montré satisfait des performances de son équipe :  » L’industrie a connu une très grande évolution. En 2017, l’Algérie ne va plus importer le ciment. Nous allons exporter. Les secteurs de l’agriculture et de l’industrie ont réalisé une croissance de 7 % ». Il a promis en outre  » une amélioration de la production et de la productivité ».

Par ailleurs, Abdelakder Bensalah et Mohamed Ould Khelifa, respectivement président du Sénat et de l’APN, se sont félicités, dans leur speech traditionnels, des innovations apportées par la nouvelle Constitution. L’une d’elles a trait au fait que l’année parlementaire se déroulera désormais en une seule session, contre 2 sessions (printemps et automne) auparavant.

La session 2016/2017 sera marquée par l’examen et l’adoption de plusieurs projets de loi dont ceux relatifs aux Douanes, à la lutte contre la contrebande, le commerce électronique et la protection de données personnelles sur internet.

Les parlementaires auront également, selon Bensalah, à débattre et à adopter les textes qui devront accompagner la mise en œuvre du nouveau modèle économique.

Lire aussi : Le Parlement reprend du service sous le signe de l’ennui Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Loi de Finances 2017 : Sellal promet de nouvelles augmentations des prix
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair