formats

L’Icesco sensibilise aux dangers du coronavirus dans les langues africaines locales

Publié le 09/06/2020, par dans Non classé.

ALGER – L’Organisation du monde islamique pour l’éducation, la science et la culture (Icesco) a lancé une campagne déclinée en plusieurs langues locales africaines pour les sensibiliser aux dangers de la pandémie de coronavirus, annonce l’organisation.

Ce programme de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Langues d’Afrique, ponts de la culture et de l’histoire », a expliqué l’organisation sur son site Internet.

Une vidéo déclinée en plusieurs langues africaines locales comme le « Haoussa », parlée principalement en Afrique de l’Ouest, le Swahili, très parlée au Kenya, en Tanzanie et le Rwanda, entre autres, et le Wolof, une des langues nationales au Sénégal, s’adresse aux communautés d’Afrique subsaharienne, pour le sensibiliser sur les dangers du coronavirus pour en limiter la propagation.

A travers cette initiative, l’Icesco vise à mettre en évidence le « rôle important » des langues locales des peuples d’Afrique subsaharienne dans la diffusion des connaissances de base et la sensibilisation contre les dangers du Covid-19 à travers l’information sanitaire et l’éducation préventive en Afrique.

L’Icesco avait lancé en mars dernier la « Maison numérique de l’Icesco », un programme qui comprend des produits et des contenus numériques généralistes dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture afin de réduire les répercussions du confinement sanitaire dans les pays membres de l’organisation.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’Icesco sensibilise aux dangers du coronavirus dans les langues africaines locales
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair