formats

L’hypertension artérielle en débat à l’université de Ghardaïa

Publié le 13/10/2017, par dans Non classé.

Organisé par la Société Algérienne d’Hypertension Artérielle, le 15ème congrès national SAHA, aura lieu 14 et 15 octobre 2017 à Ghardaïa.
C’est au niveau de la grande salle de conférences de l’université de Ghardaïa, sise sur les bords de la route nationale, à 20 kms à la sortie sud du chef lieu de wilaya, que se dérouleront les travaux et les ateliers prévus pour la circonstance. Tout un panel d’éminents professeurs Algériens et étrangers, dont les professeurs Jean Jacques Monsuez, chef de pole à Paris, du professeur Michel Galinier de Toulouse, du professeur Jacques Blacher, représentant le symposium Sanofi et des deux professeurs Thierry Denolles et Carlos Labat seront présents pour traiter du sujet en question et y apporter leurs contributions par des interventions thématiques pointues.

Selon les organisateurs, le choix de Ghardaïa pour abriter cette importante manifestation scientifique n’est pas fortuit. Il repose sur le constat  » que la prévalence de l’hypertension artérielle n’épargne pas le sud Algérien », précisant  » bien au contraire, celle-ci, tout autant que le diabète est la même sinon plus que celle du nord du pays, avec un gradient Nord/Sud plutôt favorable en faveur du sud, d’où l’intérêt majeur de cette rencontre qui nous permettra pendant deux jours de présenter les résultats et aussi d’échanger avec nos collègues de la région, les experts nationaux et internationaux , de la prise en charge de ces affections redoutables qui coûtent très chers au pays, surtout en cette période de crise . »

Par ailleurs, il est dit dans le programme remis à la presse que  » le programme scientifique, avec ses différentes facettes, a été élaboré en concertation avec les partenaires des autres sociétés savantes, avec des sessions communes, dont une séance a été dédiée à des thèses récentes portant sur des thèmes originaux de recherche de l’HTA et les facteurs à risques. » Toujours selon la brochure remise à la presse  » les médecins praticiens et les étudiants sont au cœur de cette formation et seront la cible principale de ces formations médicales continues afin d’actualiser et d’approfondir leurs connaissances. »

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’hypertension artérielle en débat à l’université de Ghardaïa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair