formats

L’exposition « Delirium » jusqu’au 3 août à Alger 

Publié le 16/07/2017, par dans Non classé.

ALGER- Une exposition collective réunissant les œuvres de quatre jeunes artistes contemporains, allant de la peinture à la miniature en passant par le graphisme et le dessin, a été inaugurée samedi à la galerie d’art « Seen Art Galery ».

Intitulée « Delirium » cette exposition regroupe les artistes « Nesach », « Ser Das », Panchow et « Bold », déjà très connus sur la toile, et qui proposent au public des œuvres contemporaines majoritairement inspirées de la société algérienne avec un regard souvent décalé.

L’artiste peintre « Ser Das », Fares Yessad de son vrai nom, expose une série d’œuvres riches en symboles basées sur les contradictions sociales et arborant généralement un masque comme « déguisement social » dans des toiles comme « Ahfedh El Mim » (Garde le silence), « L’alliance » ou encore « Tora » (amour).

Réalisées à l’acrylique sur toile, toutes les £uvres de l’artiste soignent le traits et le détails jusqu’à se rapprocher du dessin sur ordinateur et de l’impression numérique.

Né en 1987, « Ser Das », sculpteur de formation, est diplômé de l’Ecole supérieure des Beaux-arts d’Alger (Esba) en 2010 et a participé aux événements « Picturie générale lll » et « El Medred ».

Portant un regard plus sévère sur la société et ses contradictions, « El Panchow », Chafik Hamadi, expose une série de dessins à l’encre de Chine caricaturant l’addiction aux réseaux sociaux, les modes vestimentaires ou encore l’extrémisme religieux dans des £uvres « Instadict » « El Cor-beau » ou encore « Boulegya ».

Diplômé de l’Esba en 2016, « El Panchow avait fondé le collectif « Likip » pour le street-art en 2012 et participé au Festival Artifariti » en soutien à la cause Sahraouie, à l’Open Art World à Cuba et aux événements « Picturie générale lll » et « El Medred ».

Infographe et maquettiste, Abdelghani Hidouche, plus connu sous son nom d’artiste « Bold », expose des £uvres de miniature contemporaine avec des influences de symboles maghrébins et africains et de Street Art.

Proposant des œuvres inspirées du Doodle Art, Nesrine Achour, « Nesach », explore une palette très riche pour reproduire sur plusieurs toiles le même concept décliné sur plusieurs formats et plusieurs thèmes de couleurs intitulés « Focus », « Attraction » ou encore « Kaléidoodlestique ».l’exposition « Delirium » se poursuit à la galerie « Seen Art » jusqu’au 3 août.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’exposition « Delirium » jusqu’au 3 août à Alger 
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair