formats

L’Etat français se désolidarise des pieds-noirs

Publié le 16/06/2016, par dans Non classé.

Le gouvernement français ne veut pas faire de la réclamation des anciens pieds-noirs de ce qu’ils considèrent comme leurs « biens en Algérie» un casus belli avec le gouvernement algérien.
C’est ce qu’a laissé comprendre le ministre français des Affaires étrangères dans une réponse écrite adressée à un député de droite, Elie Aboud. Jean-Marc Ayrault estime, en effet, que l’Algérie et la France ont engagé un « dialogue approfondi». Ce dialogue entamé depuis 2012, année de l’arrivée de François Hollande au pouvoir, se déroule dans « l’esprit d’amitié et d’apaisement que le gouvernement français est attaché à préserver dans sa relation avec l’Algérie», a-t-il dit dans sa réponse publiée mardi au Journal officiel de la République française.

Le ministre des Affaires étrangères est allé plus loin dans réponse à Elie Aboud ; il suggère aux ressortissants français de s’adresser directement aux autorités algériennes pour d’éventuelles « réparations». Régulièrement, d’anciens pieds-noirs demandent à « récupérer» leurs biens laissés en Algérie après l’indépendance. Une opération qui s’avère impossible parce que les autorités algériennes considèrent ces biens comme autant des biens vacants.

Le directeur général des Domaines, Mohamed Himour, avait indiqué, récemment, que 250 000 biens vacants qui appartenaient aux pieds-noirs ont été recensés ; ils sont devenus propriété de l’Etat algérien. D’autres pieds-noirs ont été indemnisés par « avance sur les créances détenues à l’encontre des Etats étrangers ou des bénéficiaires de la dépossession», a précisé le responsable, cité par l’APS. D’anciens pieds-noirs reviennent quelquefois en Algérie. Ils visitent leurs anciennes maisons ou propriétés qui sont soit attribuées à des Algériens, soit versées dans le domaine de l’Etat qui ne permet pas aux ressortissants étrangers de posséder des biens immobiliers dans le pays. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’Etat français se désolidarise des pieds-noirs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair