formats

L’Etat algérien prendra en charge le rapatriement des deux victimes algériennes de l’attentat de Québec

Publié le 01/02/2017, par dans Non classé.

Le rapatriement des corps des deux victimes algériennes de l’attentat contre la mosquée de Québec sera pris en charge par l’Etat algérien, a-t-on appris auprès du consulat d’Algérie à Montréal.

Khaled Belkacemi , 60 ans, était professeur en génie alimentaire à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval (Québec). Il est originaire de Tazayart, Ighil Ali, à 90 km au sud de Béjaïa.

Abdelkrim Hassane.Agé de 41 ans, il était père de trois filles âgées de 10 ans, 8 ans et 15 mois. Informaticien, il travaillait au gouvernement du Québec comme analyste-programmeur. Il est né à à Ath Yahia, commune d’Adekar (Bejaia).

Le dépouilles seront rapatriées vers l’Algérie vendredi prochain. Les corps seront exposés demain jeudi au complexe funéraire Magnus Poirier sur le boulevard St-Laurent à partir de 10h00.

D’autres victimes sont tombées sous les balles du suprémaciste Alexandre Bissonnette : Mamadou Tanou Barry, 42 ans de Guinée, Aboubaker Thabti, 44 ans de Tunisie, Azzeddine Soufiane, 57 ans du Maroc, Ibrahima Barry, 39 ans de Guinée.

Selon les Frédéric Castel, chargé de cours et chercheur au Département de sciences des religions de l’Université du Québec à Montréal  » environ 43 % des musulmans du Québec sont nés au Maghreb et 25% dans la province. C’est une communauté hyper instruite.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’Etat algérien prendra en charge le rapatriement des deux victimes algériennes de l’attentat de Québec
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair