formats

«Les travailleurs ne paieront pas pour la politique d’échec du gouvernement»

Publié le 02/10/2017, par dans Non classé.

Dans son dernier communiqué, l’intersyndicale exprime son refus de cautionner le plan d’action du gouvernement visant « à faire payer la facture des politiques d’échec prônées par les gouvernements qui se sont succédé avec le labeur des travailleurs».
Le communiqué qui sanctionne les travaux de la réunion des représentants des différents syndicats autonomes formant l’intersyndicales, le 23 septembre dernier, dénonce « la suspension et le licenciement abusifs» de représentants de travailleurs, considérant qu’il s’agit d’un « recul criant sur les acquis de travailleurs».

Le communiqué cite les poursuites contre des travailleurs du secteur de l’énergie et des mesures de « répression» contre des représentants de travailleurs de l’enseignement supérieur et de la poste, illustrant le recul sur les libertés syndicales. Les syndicats autonomes déplorent l’orientation de la politique du gouvernement « qui insiste sur la poursuite de la politique du recul sur les acquis sociaux des travailleurs et l’abandon du caractère social de l’Etat».

Comme annoncé par El Watan, les membres de l’intersyndicale se réuniront le 28 octobre prochain pour annoncer le calendrier des actions de protestation afin de dénoncer « l’absence d’un plan anticrise».

Rappelons que les revendications de la dizaine de syndicats regroupés dans cette intersyndicale revendiquent l’abrogation de la nouvelle loi sur la retraite, consacrant la suppression de la possibilité de départ en retraite anticipée après 32 ans de service. Les représentants des travailleurs de plusieurs secteurs, notamment de la Fonction publique, revendiquent des mécanismes de protection du pouvoir d’achat des travailleurs ainsi que leur association dans l’élaboration du code du travail. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Les travailleurs ne paieront pas pour la politique d’échec du gouvernement»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair