formats

Les solutions temporaires de la DSP

Publié le 28/05/2018, par dans Non classé.

Suite à notre article intitulé « Grave dérive à la maternité de Constantine», paru dans notre édition d’hier, la direction de la santé et de la population (DSP) de Constantine a réagi pour apporter de nouvelles informations qui vont dans le sens de la situation que nous avons décrite.
En effet, pour pallier le manque de spécialistes dans cette structure sensible, le DSP a fait appel aux gynécologue-obstétriciens des EPH El Bey et El Khroub, apprend-on de la direction.

Certains d’entre eux assurent leurs fonctions dans leur établissement d’origine et la garde au CHU. Ce qui porte à 6 le nombre de spécialistes, en plus du maître-assistant, pour assurer le bon déroulement du service. Sauf que beaucoup d’entre eux ont déposé des arrêts de travail et des congés de maladie, ce qui fait que le nombre restant devient insuffisant et la maternité se retrouve, certains jours, sans spécialiste. Devant cette nouvelle situation, le DSP s’est tournée vers les médecins installés dans le privé.

Ces derniers ayant été réticents à cette idée, ils ont été réquisitionnés par la DSP, décision signée par Abdessamie Saïdoun, wali de Constantine. Les médecins du privé ont motivé leur refus par la non-couverture judiciaire en cas de complication. Mais ils ont consenti à assurer la journée, et ce, pendant un mois, à condition qu’il y ait une convention qui les couvre. La convention une fois établie, depuis le 23 mai, la maternité de Constantine est, plus ou moins, couverte le jour par des médecins privés réquisitionnés.

Ceux n’ayant pas répondu à l’appel risquent des sanctions, selon une source officielle de la DSP.
Quoi qu’il en soit, les solutions proposées par la direction de la santé ou par la direction du CHU sont temporaires et la situation à la maternité demeure sous code rouge. L’état actuel risque de se compliquer davantage à l’approche de l’été. La décapitation de ce service, le plus important et le plus sollicité dans la région est du pays, et les choix politiques assignés à cet établissement ne pouvaient que déboucher sur cette crise qui semble inextricable. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les solutions temporaires de la DSP
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair