formats

Les services concernés rassurent les citoyens

Publié le 24/08/2017, par dans Non classé.

Le barrage hydraulique de Taksebt est à son plus bas niveau depuis sa mise en eau. Cette baisse record de la quantité de remplissage est due aux faibles taux de pluviométrie enregistrés durant la saison hivernale écoulée à travers le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou.
Ainsi, ces jours-ci, on parle d’une odeur étrange de l’eau qui coule des robinets. L’information a été relayée par les réseaux sociaux. Les internautes évoquent même des cas de typhoïde. Toutefois, les responsables de la direction de la santé et de la population (DSP) ont formellement démenti ces informations, précisant que l’eau du barrage est toujours de bonne qualité étant donné qu’elle fait régulièrement l’objet d’analyses biochimiques. « Aucun cas de maladie à transmission hydrique n’a été signalé à Tizi Ouzou. Aucun citoyen n’a été contaminé et aucun transfert vers l’hôpital n’a eu lieu», nous a-t-on souligné également au niveau du CHU Nedir Mohammed.

Par ailleurs, le directeur de l’Algérienne des eaux (ADE), Amar Berzouk, rassure : « L’odeur est provoquée par la baisse du niveau du barrage, mais l’eau reste toujours potable, car le contrôle se fait quotidiennement. Le traitement est assuré de manière constante au niveau de la station du traitement du barrage qui est dotée d’un système de dernière génération et vérifiable. Donc, il n’y a aucun danger. Nous produisons 300 000 m3 d’eau par jour pour la consommation et l’utilisation domestiques». Selon lui, le consommateur a peut-être senti un arrière-goût de terre en raison de la baisse du niveau de remplissage de cette infrastructure hydraulique.

Par ailleurs, dans un communiqué parvenu à notre bureau, la cellule de communication de la wilaya souligne « qu’un message ‘‘urgent » circule sur les réseaux sociaux visant à alarmer les citoyens de la ville de Tizi Ouzou qui seraient exposés à des risques de contamination en raison de la mauvaise qualité de l’eau des robinets», lit-on dans le même texte qui porte à la connaissance des citoyens que « ce message alarmiste est infondé et que l’eau distribuée aux citoyens est régulièrement contrôlée par les services de l’ADE». Le même document rassure les citoyens « sur la qualité de l’eau qu’ils reçoivent à partir des réseaux d’alimentation de la wilaya».

Par ailleurs, rappelons que le barrage de Taksebt, d’une capacité de stockage de 180 millions de mètres cubes, alimente la wilaya de Tizi Ouzou et une partie de la wilaya de Boumerdès. Ainsi, avec la baisse importante du niveau du barrage, la nécessité de recourir à l’exploitation d’anciens forages se fait sentir. Il est également utile de préciser que les services de l’ADE de Tizi Ouzou gèrent plus de 7000 kilomètres du réseau d’adduction et de distribution d’eau, 192 stations de pompage et 1350 réservoirs afin d’alimenter 700 000 habitants dans 62 communes de la wilaya. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les services concernés rassurent les citoyens
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair