formats

Les Sahraouis déterminés à poursuivre la lutte pour l’indépendance

Publié le 23/08/2016, par dans Non classé.

La salle de conférences de la faculté des hydrocarbures de l’université M’hamed Bougara de Boumerdès a vibré, hier, aux chants révolutionnaires de centaines de Sahraouis ayant participé à la 7e édition de l’université des cadres de la RASD et du Front Polisario.
Le décor était planté dès la matinée. L’entrée de la salle de conférences était ornée de portraits du défunt président Mohamed Abdelaziz et de banderoles aux couleurs du drapeau national de la RASD. « Un Etat sahraoui indépendant est la solution», lit-on sur l’une d’entre elles. Le visiteur se fait vite une idée sur le degré de détermination des hôtes de Boumerdès à poursuivre la lutte pour l’autodétermination de leur peuple. « Cette université d’été était à la hauteur des espérances des Sahraouis. L’événement a tenu toutes ses promesses, d’autant qu’il a été un espace d’échange d’idées et de débats enrichissants», s’est félicité le président de cette manifestation, Mohamed Lamine Bouhali. En plus des conférences animées par d’éminents spécialistes de la question sahraouie et de membres du mouvement indépendantiste, ce regroupement a permis également aux participants de débattre de la situation dans les territoires occupés et des solutions à mettre en œuvre pour arracher l’indépendance. La cérémonie de clôture a été marquée par la lecture de poèmes et la diffusion d’un film documentaire retraçant la vie et le parcours atypique de l’ex-président de la RASD, Mohamed Abdelaziz. « Nous sommes fidèles au serment des martyrs» ; « Nous sommes un peuple qui ne meurt jamais. Nous continuons le combat», lit-on sur des banderoles accrochées au fond de la salle.

Pas d’alternative à l’Indépendance

L’arrivée du Premier ministre, Abdelkader Taleb Omar, a été un moment fort de la fête. Dès son entrée, l’assistance s’est levée comme un seul homme en scandant des slogans démontrant leur patriotisme, leur ferveur et leur détermination à reprendre la lutte armée. Après la remise de cadeaux aux participants et les speechs de ceux qui ont œuvré à l’organisation et à la réussite de l’université d’été, M. Taleb Omar a pris la parole pour s’adresser à ses concitoyens. L’orateur est revenu longuement sur la situation dans les territoires occupés, en rappelant que « les Sahraouis sont décidés plus que jamais à poursuivre le combat national pour le recouvrement de l’indépendance».

« La volonté de reprendre les armes contre le colonialisme marocain augmente de jour en jour», a-t-il affirmé, avant de dénoncer la violation du droit international par le régime marocain. Pour étayer ses propos, il a évoqué les « pratiques inhumaines» contre les détenus sahraouis, l’expulsion des membres de la Minurso et le revirement des autorités marocaines quant à l’organisation d’un référendum pour l’autodétermination du Sahara occidental, le dernier pays colonisé d’Afrique.

« Le régime marocain déclare une chose et fait son contraire. Il n’a aucune volonté de trouver une solution pacifique et politique au conflit. Sa politique éloigne toute possibilité de rapprochement entre nos deux pays et vise à instaurer le chaos dans la région à travers l’encouragement du banditisme et du crime organisé», dénonce-t-il. « Les autorités marocaines doivent nous convaincre par des actes et non pas des paroles. Les Nations unies ont décidé récemment de visiter la région. Christopher Ross a établi des contacts avec toutes les parties concernées pour fixer la date de la visite en vue de préparer le terrain à la reprise des négociations entre le Polisario et le Maroc. Tout le monde a accepté, sauf le royaume marocain. Donc, c’est ce dernier qui bloque le processus de paix dans la région», a encore déploré M. Taleb Omar.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les Sahraouis déterminés à poursuivre la lutte pour l’indépendance
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair