formats

Les résidents en grève illimitée

Publié le 27/12/2017, par dans Non classé.

Une rencontre est prévue aujourd’hui entre des représentants du Collectif des médecins résidents (Camra) et le ministre de la Santé, le Pr Mokhtar Hasbellaoui.
« Le ministère de la Santé a invité officiellement les représentants nationaux à une réunion, le mercredi 27 décembre, pour discuter des propositions et apporter des réponses aux revendications nationales», précise un communiqué du bureau national du Camra, rendu public, lundi, à l’issue d’une réunion nationale du bureau du collectif avec la présence de l’ensemble des représentants des facultés de médecine du territoire national.

« La rencontre de ce mercredi (aujourd’hui) concerne les résultats de la commission mixte», souligne, dans une déclaration à El Watan, le délégué du Camra, le Dr Taileb Mohamed. Début octobre, une première réunion s’était tenue entre des délégués du Camra et le ministre de la Santé. Les représentants des résidents avaient obtenu la promesse d’une réponse à leurs revendications, principalement le service civil, au bout de 15 jours. Mais le ministère s’est finalement contenté d’annoncer l’installation d’une commission mixte Santé-Enseignement supérieur « pour étudier tous les points de revendication en rapport avec la pédagogie et les conditions de déroulement du résidanat, à l’effet de leur trouver des réponses adaptées et pertinentes».

Des responsables du ministère de l’Enseignement supérieur, l’autre tutelle des résidents, ont reçu, à la mi-décembre, des délégués du collectif et ont montré la disponibilité de la tutelle à réviser le statut des résidents pour « définir clairement la responsabilité des résidents». Le ministère a annoncé à l’occasion de la rencontre l’installation d’une « cellule de surveillance de la réalisation des objectifs pédagogiques» et la réception, entre autres, des « doléances des résidents».

En grève depuis près de deux mois, le Camra réclame dans sa plateforme de revendications l' »abrogation» du service civil « dans sa formule actuelle». Il exige une dispense du service militaire au même titre que les citoyens algériens nés entre 1985 et 1987 et l’abrogation des notes internes du MDN, qui ne prennent pas en compte les demandes de dispense pour cause médicale ou pour soutien de famille déposées par les résidents. Le Camra s’est déclaré également pour la révision du statut général du résident très « flou» et qui les prive des avantages que peuvent avoir des étudiants ou des travailleurs (hébergement, œuvres sociales, etc.)

Les résidents, dont les délégués seront reçus aujourd’hui au ministère, ont annoncé leur décision de maintenir leur grève illimitée, enclenchée cette semaine, « jusqu’à l’obtention de (leurs) revendications légitimes». Le Collectif des médecins résidents s’est réjoui dans son communiqué de l' »union exemplaire et la solidarité sans précédent» de l’ensemble des résidents après 2 jours de grève illimitée dont le taux de suivi est de 85% à l’échelle nationale. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les résidents en grève illimitée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair