formats

Les oléiculteurs réclament des indemnisations à Boumerdès

Publié le 23/07/2016, par dans Non classé.

Pas moins de cinq communes ont été touchées par les feux de forêt avant-hier dans la wilaya de Boumerdès. Les flammes ont ravagé une centaine d’hectares de couvert végétal.
Les dégâts les plus importants ont été enregistrés sur les hauteurs de Beni Amrane, Ammal et Tidjelabine, où des centaines d’oliviers et d’oléastres ont été réduits en cendres. La région occupe la première place en matière de production d’huile d’olive. Les oléiculteurs font état de 20 000 oléastres greffés et 6500 oliviers plantés ces dernières années dans 30 villages relevant des communes de Thénia, Beni Amrane, Ammal et Souk El Had.

« De nombreux habitants qui ont quitté leurs villages durant la décennie noire ont regagné leurs terres grâce aux aides octroyées par l’Etat, mais ces incendies les découragent de s’y installer à nouveau», indique un quinquagénaire habitant à Ihadaden, une localité touchée par les feux de forêt. La semaine dernière, de nombreux oléiculteurs ont adressé une lettre au ministère de l’Agriculture pour demander des indemnisations après les pertes qu’ils ont subies à cause des sinistres de ces derniers jours.

« Chaque année nous greffons et plantons des milliers d’oliviers, surtout après l’amélioration des conditions sécuritaires. Mais tous nos efforts partent en fumée à chaque incendie. Cela nous décourage. Il faut mettre un terme à ces massacres répétitifs», écrivent-ils dans leur requête avant de demander l’ouverture d’enquêtes en vue de déterminer les responsables de ces crimes contre la flore. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les oléiculteurs réclament des indemnisations à Boumerdès
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair