formats

Les militants interpellent Ould Abbès sur la dégradation du secteur de la santé

Publié le 17/11/2017, par dans Non classé.

Djamel Ould Abbès, le secrétaire général du FLN, a été interpellé par des citoyens lors d’un meeting populaire régional qu’il a animé avant-hier au théâtre Azzedine Medjoubi dans le cadre de la campagne des prochaines élections locales.
« En tant que président du parti de l’Etat, le FLN, les habitants de Annaba vous font part de leur dénonciation quant à la débâcle qui sévit actuellement dans le secteur de la santé à Annaba. Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Annaba est l’épicentre de cette négligence. Des malades meurent quotidiennement suite à une mauvaise prise en charge.

Les cadres, qui dirigent ce CHU, en sont les premiers responsables incompétents, notamment le secrétaire général qui se prévaut de ses intimités avec le sulfureux député Bahaeddine Tliba», a pesté en public Douaoui Lotfi, l’un des animateurs du meeting FLN. Apparemment gêné par cette intervention inattendue, en présence même du député Tliba, Ould Abbès a promis au jeune intervenant de le recevoir après le rassemblement pour prendre en charge ses doléances.

Promesse tenue, selon le protestataire, puisque le secrétaire général l’a reçu en aparté à la fin du meeting. Accompagné d’autres mécontents, le plaignant a dressé un sombre tableau. « Il est de notoriété à Annaba et ailleurs, qu’il y a une véritable main basse sur le secteur de la santé où les projets et les ordonnateurs sont contrôlés par le député Tliba. Ce qui a impacté négativement la prise en charge des malades qui meurent suite à des négligences avérées.

Moi-même, j’ai perdu mon père récemment, car il n’y avait pas d’ambulance ni de scanner. D’autres décèdent dans les couloirs après une longue attente. Aucune humanisation des services. Bref, la santé à Annaba est dans le coma et ceux qui la dirigent sont des incompétents.» Rappelons que sept anciens ministres, membres du bureau politique et du comité central du FLN ont accompagné Ould Abbès à Annaba.

Lors de la présentation de la délégation de ses ministres et députés à l’assistance, Djamel Ould Abbès s’est volontairement démarqué du député de Annaba Bahaeddine Tliba. Bien qu’il soit membre du comité central, présent parmi la délégation, le secrétaire général du FLN n’a pas daigné le citer sous peine d’attirer les foudres des militants. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les militants interpellent Ould Abbès sur la dégradation du secteur de la santé
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair