formats

Les journalistes envisagent la création d’un syndicat autonome

Publié le 26/07/2016, par dans Non classé.

Gelée depuis 2014 pour avoir osé dénoncer le fonctionnement de l’ENTV, la section syndicale de la télévision publique n’est toujours pas opérationnelle, ce qui n’est pas pour plaire aux journalistes qui ont décidé d’agir.
En ce moment, les membres de cette section manifestent leur colère contre la direction qui travaille en solo et sans concertation avec les représentants des travailleurs. Ayant épuisé toutes les voies de recours interne, les journalistes ont fini par saisir l’Inspection du travail pour dénoncer les abus commis par l’administration de l’entreprise publique envers l’ensemble des journalistes.

Mais quels sont les motifs d’une telle protestation et en cette période ? Pour les journalistes, le combat pour la réactivation de leur section syndicale n’a jamais cessé. « Nous continuons à revendiquer le dégel, parce que nous estimons que nous n’avons commis aucune erreur méritant une telle sanction. Notre seul tort est d’avoir exprimé notre point de vue en toute liberté et nous continuerons à le faire», affirme un journaliste. Les membres de la section syndicale ont dénoncé auprès de l’Inspection du travail la tenue de la réunion annuelle de la commission paritaire en l’absence des quatre membres élus, censés représenter les travailleurs au sein de cette commission, et ce, selon l’article 26 de l’accord collectif signé entre les deux parties. Les journalistes rappellent que cette commission, qui normalement devait se tenir chaque année, ne s’est pas réunie depuis quatre ans. Les syndicalistes ont également demandé à l’Inspection du travail d’intervenir pour appliquer la loi concernant la question de la prime de rendement individuelle qui a été revue à la baisse et dont le seuil a été fixé sans aucune explication ni justificatif, ni de la part de la hiérarchie ni de la tutelle. Face à ces irrégularités, les journalistes, qui envisagent la création d’un syndicat autonome, exigent l’application de la loi.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les journalistes envisagent la création d’un syndicat autonome
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair