formats

Les engagements du Satef

Publié le 21/03/2017, par dans Non classé.

Le Syndicat des autonomes des travailleurs de l’éducation et de la formation (Satef) a, à l’issue de son 5e congrès, défini les grandes lignes de son plan d’action.
Dans la déclaration sanctionnant les travaux de ce congrès, le Satef, qui se reconnaît dans le processus de revendication que mène actuellement l’intersyndicale, s’engage à lutter pour la création d’une confédération des syndicats autonomes renfermant toutes les catégories des travailleurs de la Fonction publique et du secteur d’activités (économiques).

Les mesures d’austérité dans le secteur de l’éducation avec la réduction des budgets, l’amendement de la loi sur la retraite, le nouveau code du travail et la dégradation du pouvoir d’achat des travailleurs sont les principales préoccupations que le syndicat continuera à mettre en avant. « Le Satef considère la protection du pouvoir d’achat comme une revendication essentielle pour l’indexation des salaires sur les prix du marché. A cet effet, le Satef exige un SNMG à 65 000 DA», lit-on dans la déclaration.

« Les libertés individuelles et collectives des travailleurs et les droits sociaux sont des acquis importants, irréversibles dont le Satef est partie prenante et exige de mettre fin aux poursuites judiciaires des syndicalistes, des étudiants, des politiciens. Le Satef s’inscrit dans toutes les luttes pour les causes justes», lit-on également. Le syndicat aura à sensibiliser quant à la nécessité du transfert de la gestion des écoles primaires des communes au ministère de l’Education nationale pour mettre fin aux dysfonctionnements relevés.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les engagements du Satef
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair