formats

Les deux pays «plus forts ensemble»

Publié le 20/07/2016, par dans Non classé.

L’Algérie et la France « plus fortes ensemble pour faire face aux grands défis de notre temps».
Le président François Hollande se réjouit, dans une lettre de félicitations adressée au président Abdelaziz Bouteflika à l’occasion de la célébration de la Fête nationale de l’indépendance et de l’Aïd El Fitr, de l’excellence des relations entre les deux pays et « l’amitié et le respect» qui unissent les deux hommes.

Dans ce message, François Hollande réitère son engagement, qu’il sait partagé, à continuer à faire « progresser cette relation». Le président français se dit aussi « fier du chemin parcouru avec vous depuis maintenant quatre années, lorsque nous signions ensemble, en décembre 2012, le texte fondateur d’Alger sur l’amitié et la coopération et décidions d’ouvrir un nouveau chapitre de nos relations.

Chacun sait combien cela n’allait pas de soi alors même que c’était le sens profond de notre histoire et l’aspiration intime de nos peuples». M. Hollande rappelle, dans le document, son « attachement personnel à la poursuite de la construction d’un partenariat fort, durable et d’exception entre l’Algérie et la France. Nous avons tous les deux un vaste et ambitieux dessein commun à poursuivre».

Une relation et des liens jugés « confiants, sereins et denses», et ce, en dépit « des difficultés conjoncturelles qui pourront toujours survenir mais que nous saurons désormais dépasser». La force de ces liens, « consolidés sur le socle de la vérité» historique, se construit aussi sur un dialogue politique « permanent et bien structuré», commente le président français. « Nous nous parlons souvent et de tous les sujets, quelles que soient nos divergences. Nous avons construit une feuille de route d’une densité exceptionnelle qui progresse à chaque étape», ajoute-t-il.

Et s’il se félicite de ce dialogue « accru» sur les dossiers régionaux, M. Hollande souhaite renforcer davantage « nos efforts et notre coordination, notamment entre nos forces armées, dans une lutte sans relâche contre le terrorisme». « Ce que nous avons fait ensemble au Mali a permis d’ouvrir la voie à une stabilisation de ce pays. Il nous faut continuer à œuvrer à des solutions politiques créatives et inclusives aux crises qui nous entourent, notamment en Libye, où nous soutenons les efforts en ce sens des Nations unies. C’est dans cet esprit aussi que la France a jugé indispensable de relancer les efforts de paix au Proche-Orient et je sais pouvoir compter sur le soutien de l’Algérie pour y parvenir», illustre-t-il.

Le président français plaide aussi, dans le même document, pour une consolidation du partenariat économique algéro-français et le renforcement de la mobilité professionnelle des jeunes, tout comme il salue la coopération bilatérale en termes d’éducation, de formation et de culture.  » La jeunesse est notre cap et notre priorité commune. Nous devons tout faire pour lui permettre de prendre en main à son tour l’avenir de notre relation», conclut M. Hollande.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les deux pays «plus forts ensemble»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair