formats

Les chômeurs exigent le recrutement via l’ANEM

Publié le 04/08/2016, par dans Non classé.

Les jeunes chômeurs de la zone industrielle de Hassi R’mel dénoncent les procédures de recrutement de la main-d’œuvre pour le compte de la multinationale italienne Bonatti et les entreprises sous-traitant avec cette dernière. Les jeunes de cette commune disent voir dans les nouvelles entreprises implantées dernièrement sur la zone une opportunité de travail. Mais…

« Ces entreprises ne respectent pas la réglementation du code du travail et les instructions du Premier ministre. Les recrutements montrent que la majorité des travailleurs retenus ne sont pas de Hassi R’mel», peut-on lire dans un rapport détaillé envoyé récemment par des associations activant dans le domaine du travail aux autorités locales. En effet, Litime Hachemi, l’un des représentants de ces associations, indique que les responsables de cette entreprise ne déclarent pas tous les postes demandés à l’antenne locale de l’Agence nationale de l’emploi (Anem), comme l’exige la loi. « Nous avons la preuve que les responsables de Bonatti et les sous-traitants ne respectent pas la législation nationale en matière d’emploi et utilisent le recrutement direct», a-t-il insisté. « Nous dénonçons ces pratiques et interpellons les pouvoirs publics pour qu’ils interviennent afin que les opérations de recrutement passent par l’ANEM», a-t-il insisté.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les chômeurs exigent le recrutement via l’ANEM
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair