formats

«Les budgets alloués à notre commune sont très insuffisants»

Publié le 05/11/2017, par dans Non classé.

Peut-on connaître les difficultés que vous avez rencontrées durant votre mandat à la tête de l’APC ?

La gestion d’une commune, surtout défavorisée, demande une grande patience, car avec les multiples difficultés que nous rencontrons pour prendre en charge les préoccupations de nos concitoyens, la tâche est vraiment difficile. Et pour cause, les besoins de la population sont énormes mais les budgets alloués à notre commune demeurent toujours insuffisants. Je cite, juste à titre d’exemple, le volet social où tous les dispositifs sont à l’arrêt. L’allocation forfaitaire destinée aux nécessiteux est gelée depuis deux ans.

L’APC essaye de répondre aux besoins des citoyens en fonction de ses moyens. Nous assurons le ramassage scolaire pour les élèves de tous les paliers. Nous avons procédé à l’urbanisation du chef-lieu de la commune pour occuper un autre périmètre qui longe la RN30. Nous avons également procédé à l’aménagement de routes.

Nous avons un grand manque de projets dans le cadre du sectoriel. Notons aussi que trois milliards de centimes par an pour le développement sont très insuffisants. Aussi, il est important de souligner que si rien n’est fait pour définir l’impôt local, la commune enregistrera un déficit chronique qui engendrera des répercussions même sur le payement des salaires et les charges.

Quelle est justement la démarche adoptée par l’exécutif communal dans la gestion des affaires de la commune ?

La conduite fixée par l’exécutif communal est celle d’ouvrir les portes pour recevoir quotidiennement les doléances des citoyens de notre commune. Les membres de l’exécutif assistent aussi aux réunions des comités de village qui sont associés à la prise de décision de l’APC. Les délibérations sont ainsi toujours votées dans la sérénité et dans l’intérêt de la population. Notons que la majorité à l’APC est constituée d’une alliance contractée par les élus indépendants avec ceux du RCD et du FFS. Mais nous associons les autres membres de l’opposition. Le vote des délibérations se fait toujours à l’unanimité.

Avez-vous déposé votre dossier de candidature pour briguer un autre mandat de président d’APC ?

Non. J’aurais bien aimé continuer, mais la nouvelle réglementation ne me permet pas de me porter candidat à l’APC, étant donné que je suis fonctionnaire de la même mairie où je suis chef de service de la réglementation. Je suis touché par l’article 81 de la loi électorale, qui stipule qu’un fonctionnaire de la municipalité ne peut pas se présenter aux élections locales au niveau de sa commune. Mais, je suis candidat à l’APW sur une liste d’indépendants. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Les budgets alloués à notre commune sont très insuffisants»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair