formats

Les autorités veulent criminaliser l’acte politique !

Publié le 11/12/2015, par dans Non classé.

Non. A chaque fois que le pays traverse une régression économique et sociale, nous constatons des dérives en série.
Pour qu’on en arrive à interdire aux députés de se réunir à l’intérieur même de l’Assemblée, c’est que les autorités paniquent ! C’est un virage dictatorial.

Elles veulent criminaliser l’acte politique. Il y a, dans le projet de loi de finances 2016, des injustices, des disparités entre les régions et parfois même entre les communes de la même wilaya. Les mesures d’austérité touchent la population laborieuse et la jeunesse livrée à elle-même. Les autorités ont déployé un important dispositif de répression autour d’une institution de la République, l’APN, occupée par des parlementaires élus par le peuple. Les syndicalistes et travailleurs de la SNVI et des syndicalistes du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES) ont été empêchés de tenir une réunion dans un local syndical.

Au lieu de se remettre en cause, d’arrêter le pillage de la dignité publique, de stopper l’évasion fiscale et les dérives du commerce extérieur qui saignent le Trésor public, le gouvernement aggrave sa situation avec l’adoption, avec les mêmes méthodes d’un coup d’Etat, en usant de procédés de gangsters.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les autorités veulent criminaliser l’acte politique !
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair