formats

Les ambitions de Sovac Algérie

Publié le 29/07/2017, par dans Non classé.

C’est fait. Après des mois de tractations et des centaines d’heures de préparation, l’usine Sovac a été inaugurée jeudi et les premiers véhicules — VW Golf et Cady, Seat Ibiza, Skoda Octavia —sont sortis de ses quatre chaînes de montage.
L’usine a été inaugurée par le ministre du Commerce, Ahmed Saci Abdelhafidh, en compagnie du PDG de Sovac, Mourad Oulmi, du patron de la marque Volkswagen, Herbert Diess, de la wali de Relizane, Nacera Brahimi, ainsi que les ambassadeurs d’Allemagne, d’Espagne, de République tchèque, de Grande-Bretagne et de l’UE.

A noter la présence d’une forte délégation d’une quarantaine de personnes du groupe Volkswagen à cette inauguration, qualifiée de « premier chapitre d’une belle histoire qui s’écrit». Ce n’est là, en effet, qu’une première étape d’un long processus de partenariat industriel entre Volkswagen et son représentant algérien, Sovac, et les ambitions des deux parties vont au-delà du simple montage de véhicules, celui de bâtir une vraie industrie mécanique en Algérie. « Dans cette première étape, on assemblera des véhicules, mais avec mon partenaire, on va aller plus loin, on va développer un réseau de sous-traitance qui sera la locomotive industrielle», insiste le Pdg de Sovac, lors de son intervention.

Mourad Oulmi, qui dit soutenir la « stratégie du gouvernement», se dit « déterminé à bâtir une industrie automobile» et veut contribuer pour « sortir de l’économie de l’import vers l’économie de l’export». « Notre objectif, c’est de faire du montage pour répondre au marché local, mais on veut aussi développer un réseau de sous-traitance en fabriquant les composants qui seront axés sur l’exportation», a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « Aujourd’hui commence une nouvelle ère pour notre partenariat. Sovac Production fait désormais partie intégrante du groupe, et ensemble nous créerons un réseau industriel dans lequel nous construirons non seulement des véhicules, mais aussi une structure d’approvisionnement qui répond aux exigences de la production locale.»

Réseau de sous-traitance

Tel est l’objectif de ce partenariat entre Volkswagen et Sovac : créer un écosystème de sous-traitance pour passer à la production de véhicules en Algérie. Le groupe Sovac s’emploie, à ce titre d’ailleurs, à ériger, dès 2018, autour de son usine une dizaine de hangars qui abriteront les activités de sous-traitance. Pour Herbert Diess, membre du directoire du groupe Volkswagen, « l’Algérie offre de grandes opportunités, car c’est un pays riche en matières premières, et riche en ses jeunes qualifiés».

« Le continent africain offre de grandes opportunités de développement pour le groupe Volkswagen. Grâce à notre nouvelle usine en Algérie, nous développons avec notre partenaire Sovac la présence des marques du groupe en Afrique du Nord. Nous apportons des technologies de pointe en Afrique, notamment avec la Golf de Volkswagen.

La marque Volkswagen peut désormais écrire une nouvelle histoire à succès en Afrique», a-t-il ajouté. Luca de Meo, le président du directoire de Seat, a indiqué pour sa part que « c’est la première fois dans l’histoire de notre marque que nous construisons des véhicules hors d’Europe. L’un de nos objectifs est de poursuivre l’internationalisation de notre marque et l’Afrique du Nord représente une étape importante.»

De son côté, Bernhard Maier, président du directoire de Škoda a estimé que « les marchés d’Afrique du Nord, y compris l’Algérie, présentent un énorme potentiel de croissance». Bernhard Maier s’est dit « très enthousiaste» à l’idée de commencer la production des premiers véhicules Škoda sur le continent africain. « Nous sommes convaincus que ces mesures permettront de développer fortement notre présence dans la région», a-t-il indiqué.

Josef Baumert, directeur de la production et de la logistique de Volkswagen VU, s’est réjoui, quant à lui, d' »entreprendre la production du Caddy sur ce site avec notre partenaire Sovac». Il assure que « la fabrication des véhicules répond aux normes extrêmement exigeantes de Volkswagen, comme toutes nos usines dans le monde». « En produisant à Relizane, nous ouvrons un marché et créons des postes d’emploi sur place», a-t-il soutenu.

Qualité

Cela dit, les véhicules sortis jeudi dernier des chaînes de montage de l’usine de Relizane et qui seront versés dans le réseau de Sovac dès la semaine prochaine, ont été soumis à une série des tests de qualité supervisés par les responsables qualité du groupe Volkswagen. « Nos véhicules assemblés ici répondent aux mêmes qualités que ceux produits à travers le monde», insiste Mourad Oulmi.

Et afin d’assurer le respect des normes de qualité à l’échelle du groupe, les collaborateurs algériens ont été formés sur place dans les secteurs de la production, de la logistique et de l’assurance qualité par les experts des marques du groupe. Inscrits à l’Anem, ces collaborateurs sont pour la majorité issus de la formation professionnelle et universitaire.

« Ce sont des jeunes ambitieux et très motivés», témoigne, Mokhrar Naïli, directeur adjoint de Sovac Production. De leur côté, les cadres dirigeants – des ingénieurs et des techniciens – algériens ont également suivi un programme de qualification de plusieurs mois dans les sites de production des différentes marques en Europe, particulièrement en Allemagne, Espagne et Ukraine.

Le programme appelé « Formation du formateur» offre une formation pratique aux contremaîtres et cadres dirigeants pour leur apprendre à expliquer les procédures normalisées à leurs collaborateurs et à les former à ce sujet. Près de 550 collaborateurs travaillent sur le site de l’usine Sovac. Les hauts responsables de cette usine prévoient jusqu’à 1800 postes de travail qui pourraient être créés à long terme dans cette usine. Cela permettra également de créer des postes supplémentaires auprès des fournisseurs et des prestataires logistiques. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les ambitions de Sovac Algérie
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair