formats

Les accidents du travail ont coûté 4 milliards de dinars en 2016

Publié le 07/11/2017, par dans Non classé.

Près de 5500 accidents du travail ont été enregistrés en 2016, révèle Tayeb Bounedjar, directeur de l’agence d’Alger de la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas).
En marge des portes ouvertes organisées par la Cnas sur l’organisation des lieux de travail, le même responsable indique que bien que le nombre des accidents du travail ait baissé ces dernières années, leur coût a augmenté de 52% comparativement aux années situées entre 2012 et 2015. « En 2016, les accidents du travail ont coûté 4 milliards de dinars à l’agence Cnas d’Alger», indique M. Bounedjar. « Ces portes ouvertes ont donc pour objectif de sensibiliser les chefs d’entreprise et autres responsables des secteurs d’activités sur la nécessité d’offrir un cadre de travail sûr aux travailleurs, afin de diminuer les risques d’accident et réduire la facture liée aux dépenses en découlant», soutient M. Bounedjar, rappelant que la législation algérienne consacre des volets entiers à la prévention des risques en milieu professionnel. Les contrôles effectués par les services concernés de la Cnas révèlent qu’une bonne partie des entreprises visitées dans le cadre du contrôle de la prévention présentent un manquement en matière d’organisation des lieux de travail et dans l’application des directives de prévention et de protection contre les risques d’accidents, ajoute M. Bounedjar. La nature particulière des activités fournies par les entreprises impose la mise en place d’une organisation conforme à la législation pour la protection des travailleurs. Un travail de sensibilisation doit être effectué à l’adresse des chefs d’entreprise, insiste le même responsable.

Le secteur du bâtiment vient en tête des secteurs touchés par les accidents en milieu professionnel, constate le responsable de l’agence précitée. Le Dr Mokhbat, médecin chef au niveau de la même agence, indique que la liste des maladies professionnelles a été actualisée en 2016 avec 40 maladies. Ces maladies sont souvent le résultat de la mauvaise utilisation des équipements, des produits ou outils, ou de l’absence de mesures de protection contre les risques connus, explique le Dr Mokhbat. Est déclarée maladie professionnelle quand une relation est établie par la médecine du travail entre la maladie et le métier exercé, explique par ailleurs le même médecin. C’est la médecine du travail qui veille à l’actualisation de la liste des maladies professionnelles et celle des mesures de protection et de prévention.

Les portes ouvertes qui se poursuivent aujourd’hui ont également pour objectif de promouvoir le Salon de la prévention qui sera organisé du 13 au 15 novembre au Palais des expositions à Alger. Cet événement regroupera des experts et des opérateurs prestataires économiques et des représentants d’institutions concernées par la sécurité sociale, annonce la Cnas.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Les accidents du travail ont coûté 4 milliards de dinars en 2016
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair