formats

Législatives : Djamel Benabdeslam dénonce une fraude programmée

Publié le 11/02/2017, par dans Non classé.

Le président du Front de l’Algérie nouvelle (FAN), Djamel Benabdeslam, a animé, aujourd’hui samedi, un meeting à Bouira. Il a qualifié la loi électorale – qui oblige les candidats indépendants et les partis n’ayant pas obtenu 5% des suffrages lors des élections de 2012 à collecter des signatures- d' » injuste ».
 » Cette loi a été fondée sur une injustice parce que les élections législatives de 2012 ont connu une fraude généralisée », a-t-il dénoncé. Sans le nommer, le président du FAN s’est attaqué au FLN :  » le pouvoir en place a donné tous les sièges à une seule formation incapable même de structurer une kasmas ou une mohafadha ».

 » Les jeux sont déjà faits et la fraude est programmée et ce, en dépit des mécanismes mis en place et les assurances du pouvoir », a accusé le président du FAN, sans pour autant justifier la participation de sa formation politique à des élections législatives, selon lui, truquée d’avance.

Il a avancé, par ailleurs, que les jeunes représentent 60% de la composante de son parti.  » Nous n’avons pas de militants âgés de 80 où 83ans », a lancé Djamel Benabdeslam, en faisant allusion au FLN.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Législatives : Djamel Benabdeslam dénonce une fraude programmée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair