formats

Législatives 2017 : Une timide participation en Espagne

Publié le 03/05/2017, par dans Non classé.

La zone IV (Amérique et Europe sans la France), compte 133.337 électeurs pour élire deux représentants à l’Assemblée populaire nationale (APN), parmi 12 listes.
Valence (Espagne), de notre Correspondant

Les membres de la communauté nationale établie à l’étranger ont commencé à voter depuis samedi dernier, 29 avril jusqu´au 4 mai 2017, pour choisir 2 députés au niveau de la chambre basse du Parlement qui compte 462 sièges.

La zone VI est composée des circonscriptions diplomatiques et consulaires d’Amérique et du reste de l’Europe, sans la France. Ce sont 61 centres de vote et 390 bureaux de vote qui sont mis à la disposition des Algériens établis dans ces régions pour leur permettre d’accomplir leur devoir électoral.

On recense 28.509 électeurs algériens établis en Espagne et pour cette échéance électorale, 18 bureaux sont mis à leur disposition à travers la péninsule ibérique. La circonscription de Madrid qui compte 4.084 électeurs a ouvert cinq bureaux dont quatre itinérants, le centre d´Alicante avec 9.679 inscrits a ouvert 7 bureaux et la circonscription de Barcelone quant elle compte 14.746 électeurs et 6 bureaux.

Quatre candidats des 12 listes en lice pour le poste de député à l’Assemblée populaire nationale (APN), sont résident en Espagne. Il s´agit du député sortant , Norredine BELMEDDAH, du parti ANR, de l´ancien Candidat du RND en 2012 , BENARBA Lahouari, MEZIANE Noureddine, du TAJ et enfin BOUSSAID Ali Boudjemaa , de l´ALLIANCE HARAKET MOUDJTAMAA ES SILM.

Des votants rares

À Valence, le bureau de vote Nº2 est situé dans la calle Doctor marañon nº4 , dans le très connu quartier de Patraix, pour être l´emplacement du service des étrangers ou se réalisent toutes les procédures de régularisation de papiers pour les immigrés.

Au cinquième jour de vote, le va et vient des votants se fait rare, tout le monde espère que les gens voteront en masse le dernier jour. Comme d´habitude, beaucoup de ressortissants qui se sont déplacés pour faire leur devoir électoral, ne sont pas portés sur les listes électorales.

 » Moi j´ai voté mais malheureusement mon fils ne pourra pas le faire car il n´est pas sur la liste électorale, Je ne comprends pas pourquoi on n´est pas automatiquement inscrits sur les listes si on est légalement immatriculé à Alicante. C´est frustrant, s´indigne Rabah, un taxieur qui vit en Espagne depuis plus de 30 ans.

Dans le même sens, Amar, un autre taxieur ne comprends pas aussi pourquoi sa femme qu´il avait ramener pour voter n´existe pas sur la liste,  » Nos autorités nous appelle et nous envoie des lettres juste quand ils ont besoin de nous, et généralement pour voter. Personne ne nous a informés de ces fameuses listes. S´ils disent que le vote est un devoir, où sont nos droits ?.

Les quelques électeurs croisés aux alentours du bureau de vote, discutaient sur ce qu’ils attendaient des représentants à l’Assemblée populaire nationale, notamment la réduction des tarifs des vols vers le pays ainsi que la possibilité de bénéficier des différents programmes de logement en Algérie, et surtout l´ouverture d´un consulat itinérant à valence ou réside une très forte communauté .

 » Voter est un devoir. Moi j’ai tout le temps donné ma voix et ce n’est pas maintenant que mon attachement à mon pays va diminuer», a fièrement dit Arezki Saidia 86 ans) , immigré depuis une soixante d´années.

 » J´ai voté car nous avons besoin d´un vrai représentant à l´APN, de quelqu´un qui va travailler et être à l´écoute de la communauté. Ils doivent savoir que nous avons énormément de problèmes et j espère que je ne me suis pas tromper dans mon choix, pense Mohamed, 46 ans, électricien de profession.

 » J´espère que ma voix peut être utile pour celui que j´ai choisi, même si en réalité le seul véritable enjeu de ces législatives est sans doute le taux de participation pour légitimer les affaires du pouvoir et même une préparation à la réélection du président, nous explique Aziz.

 » Quand je vois les listes des candidats de ces partis, comme le FLN, pour ne citer que celui la, je me rends parfaitement compte que les jeux sont faits et qu´on a choisi les plus manipulables, ce ne sont pas les élections qui pourront changer ce système, il faut plus fort que ça, ajoute-t-il.

Un non événement

Dans plusieurs quartiers de la capitale de Turia, une ville littorale Espagnole, ensoleillée durant ce long Weekend, les ressortissants Algériens sont apparemment totalement indifférent à ce nouveau rendez vous. A la calle Cuba, ou les algériens préfèrent faire leurs achats en aliments Halal, nous avons remarqué quelques affiches de certains candidats postés un peu partout sur les vitres des magasins généralement apprenants aux ressortissants Algériens.

 » Les élections législatives du 04 mai prochain seront encore une fois un nouveau rendez-vous manqué. Ce scrutin vise tout simplement à donner une légitimité à un scrutin manipulé d´avance, à travers un pseudo suffrage universel, explique Nourredine, un Commerçant qui vit en Espagne depuis 28 ans.  » L´objectif de ce scrutin est juste pour que l´état consolide sa domination politique et le maintien du pouvoir pour l’accaparement des richesses du pays, ajoute t- il

 » Alors, Pour tenter de ramener aux urnes les électeurs susceptibles de se laisser convaincre, le gouvernement use de toutes sortes de moyens. Pour le première fois, j ai reçu un appel téléphonique et une lettre du consulat pour m´inviter à aller voter, mais il ne mobilisera rien. Plus personne ne croit en rien, le personnel politique algérien a perdu sa crédibilité, insiste R.S, une ressortissante Algérienne établie en Espagne depuis 12 ans, venue faire ses achats a la calle dénia.

Dans un autre quartier, et notamment à Benimaclet, Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Législatives 2017 : Une timide participation en Espagne
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair