formats

«Le trafic de drogue connaîtra une flambée en 2016»

Publié le 14/01/2016, par dans Non classé.

Dans un rapport critique, la Fédération nationale pour la lutte contre la drogue et la toxicomanie (FNLDT) vient de dresser un état des lieux alarmant suite à la hausse des prix engendrée par les nouvelles mesures de la loi de finances 2016, ayant touché les carburants et l’énergie dans une première étape, et dont les conséquences seront fâcheuses pour le pouvoir d’achat des Algériens.
« La baisse du pouvoir d’achat, conséquence de la hausse des prix de façon générale, va aussi se répercuter d’une façon indirecte sur notre voisin marocain», note le rapport de la FNLDT. Cette dernière, présidée par le docteur Abdallah Benarab, explique que « la facture des matières premières et des hydrocarbures, que ce pays recevait via les réseaux de contrebande, va aussi augmenter».

Cette situation aura également des effets sur les populations marocaines des régions frontalières, dont les activités et les ressources dépendent essentiellement du trafic à grande échelle du carburant. Malgré les sérieux coups de boutoir portés à ces réseaux par les contrôles rigoureux des brigades des Douanes, mais aussi le véritable « état de siège» imposé par l’armée à travers les patrouilles des garde-frontières, les producteurs de cannabis de la région du Rif marocain vont redoubler leurs activités « en augmentant leurs exportations de kif vers l’Algérie». La FNLDT prédit que « des tonnes de kif seront acheminées vers notre pays».

Comme un malheur ne vient jamais seul, « le trafic de cannabis connaîtra une embellie en Algérie, il viendra compenser le manque à gagner, des dealers et des barons, secondaire à l’inflation qu’ils vont subir à partir de 2016», souligne la FNLDT. L’analyse de la situation financière qui va toucher les couches les plus défavorisées de la société, par suite de ces hausses des prix, a poussé la FNLDT à tirer la sonnette d’alarme. « La pauvreté va prospérer et ceci ne sera pas sans conséquences sur l’affaiblissement du tissu social et l’apparition de nouveaux délinquants, qui viendront tirer profit du trafic juteux des substances illicites, indispensables aux nombreux toxicomanes avérés ou occasionnels, prêts à débourser des sommes importantes pour satisfaire leur état de manque», conclut le rapport de la FNLDT. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Le trafic de drogue connaîtra une flambée en 2016»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair