formats

Le tiers des algériens vit sous le seuil de la pauvreté selon la LADDH

Publié le 17/10/2016, par dans Non classé.

La pauvreté a atteint un seuil alarmant en Algérie à en croire la Ligue Algérienne pour la Défense des droits de l’homme (LADDH) qui estime qu’un algérien sur trois vit sous le seuil de la pauvreté.
Une étude réalisée par les bureaux régionaux de la Laddh en 2015 a permis de constater que les pauvres représentent 35% de l’effectif global des 4.500 ménages concernés par l’étude, précise un communiqué rendu public à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Au total, 93% des personnes interrogées par l’étude ont indiqué que leurs conditions de vie économique et sociale, avant la chute des prix du pétrole, était beaucoup mieux qu’actuellement.

Cette ligue considère que l’économie nationale se résume à une répartition de la rente où affirme seuls 10% d’Algériens détiennent 80% des ressources du pays.  » Une situation très inquiétante et qui confirme que les différences s’agrandissent entre les classes du peuple de façon inédite dans l’histoire de l’Algérie, précise Houari Kaddour, secrétaire national chargé des dossiers spécialisés au niveau de la Laddh. .

La Laddh souligne que même les autorités sont loin de détenir les véritables chiffres sur la pauvreté dans le pays. Il appuie ses dires sur la déclaration en juin dernier de la ministre de la Solidarité, Mounia Meslem qui admis ne pas pouvoir identifier, pour le moment, qui parmi les algériens sont démunis et ceux qui ne le sont pas. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le tiers des algériens vit sous le seuil de la pauvreté selon la LADDH
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair