formats

«Le terrorisme menace encore notre pays»

Publié le 09/03/2017, par dans Non classé.

Le chef de l’Etat a rendu hommage aux sacrifices des militaires de l’Armée nationale populaire dans la lutte contre le terrorisme.
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a, à travers un message lu, hier, par la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Imane Houda Feraoun, rendu hommage aux sacrifices des militaires de l’Armée nationale populaire (ANP).

La cérémonie, présidée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, organisée hier à Alger et coïncidant avec la Journée mondiale de la femme, a été l’occasion pour le chef de l’Etat de souligner que « la victoire finale sur les menaces du terrorisme et du crime transfrontalier en appelle impérativement à la mobilisation et à la vigilance de tous les citoyens et citoyennes à assumer ce rôle préventif pour préserver la vie de leurs enfants et de leur patrie (…). Les foyers de tension et l’instabilité que connaît notre voisinage et où ont foisonné le terrorisme et le crime transfrontalier représentent un défi sécuritaire menaçant encore notre pays», souligne le président de la République.

A travers le même message, le Président « salue la bravoure et les sacrifices de l’Armée nationale populaire (ANP) et les forces de sécurité de notre pays dans leur lutte contre ces criminels ainsi que leur victoire dans cette bataille». S’adressant aux femmes, le chef de l’Etat souligne que « les défis qui se posent, aujourd’hui, à l’Algérie dictent en premier lieu la nécessité de libérer notre pays de sa dépendance aux hydrocarbures».

M. Bouteflika a rappelé les effets des stupéfiants et autres fléaux sociaux sur les jeunes et la société, ce qui, a-t-il encore précisé, « nous dicte et, aux mères en particulier, de redoubler d’efforts pour prémunir nos enfants, garçons et filles, de ces dangers et participer, aux côtés des autres composantes de la société, à la réhabilitation du sens civique en s’écartant de la violence et en rétablissant la fraternité, l’entraide et la quiétude dans nos quartiers et à travers le pays».

Tout en rappelant le rôle de la femme dans la libération, puis la reconstruction du pays après l’indépendance, le chef de l’Etat appelle les femmes à réaliser d’autres progrès dans le domaine politique. Avec une représentation de 32% dans les assemblées élues, les femmes sont appelées « à réaliser d’autres progrès aux prochaines législatives».

M. Bouteflika, se référant au dernier amendement constitutionnel, rappelle l’engagement de l’Etat à garantir l’égalité homme-femme sur le marché de l’emploi, se félicite de l’entrée de la femme dans le domaine de l’investissement et de sa présence à la tête de plus de 10% des entreprises privées créées ces dernières années, lit-on dans le même discours. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Le terrorisme menace encore notre pays»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair