formats

Le Syndicat national des techniciens de la maintenance

Publié le 09/05/2018, par dans Non classé.

Le Syndicat national des techniciens de la maintenance avion (Sntma) d’Air Algérie a déclaré qu’il ne s’opposera pas à la révision de la convention collective « tant que celle-ci se fera dans le strict respect de la loi et des accords».
Dans une déclaration rendue publique à l’issue de la réunion du conseil national, lundi dernier, à quelques jours seulement de l’assemblée générale extraordinaire prévue le 14 mai à Alger, le syndicat a insisté sur deux points : « L’application de la convention collective pour un retour à l’équilibre et à la justice salariale.» Il précise qu’il n’a « reçu aucune demande de modification de cette convention, conformément à ses dispositions portant sur sa durée, sa révision et sa dénonciation».

Pour les représentants des techniciens de la maintenance, l’assemblée générale extraordinaire du 14 mai constituera un tournant important pour l’aboutissement d’une « justice salariale et surtout l’avenir de notre corporation, la récupération de la dignité du mécanicien et de l’ingénieur de maintenance avions et par delà la revalorisation de notre métier». Signé par le président, Ahmed Boutoumi, ce communiqué intervient après celui qui a sanctionné, le 23 avril dernier, une réunion du conseil qui avait débouché sur la nécessité d’une assemblée générale extraordinaire « pour débattre et prendre les décisions concernant les revendications salariales et la situation des techniciens recrutés dans le cadre de CDD (contrats à durée déterminée), et ce, en infraction avec les lois de la République. Cela fait plus d’une année que le Sntma réclame une justice salariale en accord avec la hiérarchisation des métiers et des salaires dictée par la convention collective d’Air Algérie.

A cela s’est greffé le problème des techniciens recrutés avec des CDD en violation avec les lois, le code du travail et le manuel d’organisation d’entretien». Visiblement, la compagnie Air Algérie risque d’aller vers un autre conflit social si les voies du dialogue avec les partenaires sociaux ne sont pas ouvertes, et ce, des deux côtés. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le Syndicat national des techniciens de la maintenance
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair