formats

Le sud de la wilaya a frôlé la catastrophe

Publié le 10/07/2016, par dans Non classé.

Les feux qui se sont déclenchés vendredi après-midi ont duré jusqu’à 7h hier, ravageant les maquis du sud de la wilaya de Boumerdès et ont failli tourner au drame. Selon nos sources, les incendies ont pris vers 15h sur les hauteurs de la commune de Beni Amrane.
En quelques minutes, les flammes se sont propagées jusqu’aux maquis de Thenia, Tidjelabine et jusqu’à Souk El Had. Le bilan de la Protection civile de Boumerdès fait état de six personnes asphyxiées par les fumées, qui ont été transférées vers les hôpitaux et centres de soins. Les feux ont ravagé plus de 100 hectares du tissu végétal des quatre communes touchées, notamment des oliviers, figuiers et autres arbres fruitiers, alors que plusieurs ruches ont été détruites. Les vents forts qui ont soufflé sur la région ont rendu impossible la mission des éléments de la Protection civile qui sont intervenus durant la nuit de vendredi à samedi sur plusieurs fronts pour éteindre les brasiers. Selon des témoins oculaires, cet incendie était d’une intensité jamais vue auparavant. La rapidité de sa propagation a provoqué un climat de peur et d’angoisse chez les habitants des localités jouxtant les forêts qui ont pris feu.

Les flammes ont atteint la périphérie de la ville de Thenia, témoigne-t-on. Un chalet a pris feu à Beni Fouda, au sud de la commune de Tidjelabine. Fort heureusement, il n’était pas habité. L’ancien village abandonné de Merchicha, relevant de la commune de Thenia, a été rayé de la carte par les flammes. L’électricité a été coupée dans plusieurs localités à cause des feux. L’année dernière, un incendie avait ravagé plus de 1500 oliviers dans la commune d’Ammal, au sud de Boumerdès. A l’époque, les propriétaires des oliveraies avaient réclamé des pouvoirs publics d’ouvrir une enquête. Malheureusement, leur requête est restée sans suite.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le sud de la wilaya a frôlé la catastrophe
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair