formats

Le SNJ dénonce l’arrestation du journaliste algérien Djamel Alilat au Maroc

Publié le 29/05/2017, par dans Non classé.

Le Syndicat national des journalistes a dénoncé  » avec force » l’interpellation du journaliste d’El Watan Djamel Alilat, par la police marocaine et appelle les autorités de ce pays à le libérer. Voici le communiqué du SNJ.
Notre confrère Djamel Allilet, journaliste au quotidien El Wantan a été interpelé et arrêté dans la soirée du dimanche 28 Mai 2017 à Nador, dans le Rif au Maroc alors qu’il accomplissait son travail, consistant en la couverture des manifestations qui secouent la région depuis quelques jours. Notre confrère ne faisait qu’accomplir son devoir de journaliste, comme stipulé d’ailleurs dans l’ordre de mission que lui avait délivré le quotidien El Watan et comme c’est l’usage dans le métier et dans tous les pays du monde.

Le Syndicat national des journalistes tient, de prime à bord, à dénoncer avec force, l’attitude des autorités marocaines pour cette arrestation brutale et abusive, et que rien ne saurait justifier. Le Syndicat exige la libération immédiate de notre confrère Djamel Allilet et met en garde conte toute atteinte, physique ou morale de l’envoyé spécial d’El Watan.

En même temps, le Syndicat note, avec regret, l’attitude peu confraternelle de certains medias marocains qui mènent une campagne de propagande hystérique, appartenant à un autre temps et à un autre métier, juste pour diaboliser un journaliste dont le seul tort est d’être de nationalité algérienne ! Que ces porte voix du Makhzen sachent qu’être journaliste, n’est pas forcément synonyme de barbouzerie. En Algérie, du moins ! Par ailleurs, le Syndicat qui suit de très près cette affaire, n’a pas manqué de saisir les autorités gouvernementales algériennes pour prendre toutes les mesures nécessaires pour la libération immédiates de notre confrère et dans les meilleures conditions.

Enfin, le Syndicat interpelle toutes les organisations internationales, notamment la Fédération internationale des journalistes en vue de dénoncer cet acte abject du gouvernement marocain. P/ le syndicat national des journalistes Le Secrétaire général Kamel Amarni

Lire : Récit de l’interpellation du journaliste Djamel Alilat au Maroc Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le SNJ dénonce l’arrestation du journaliste algérien Djamel Alilat au Maroc
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair