formats

Le sg du RND sur le terrain : Huis clos pour Ouyahia à Béjaïa

Publié le 02/10/2016, par dans Non classé.

Ahmed Ouyahia, secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), a tenu hier, au théâtre régional de Béjaïa, une rencontre à huis clos, en l’absence de la presse locale, tenue à l’écart, avec les cadres dirigeants du bureau de wilaya, élargie aux responsables des sections communales de son parti. Ce déplacement est le troisième du genre après celui qui l’a mené à Aïn Defla et Tisemssilt, où il a organisé des meetings afin d’évaluer les capacités organisationnelles des structures locales et les mettre en ordre de bataille en vue de la participation aux prochaines joutes électorales de 2017.

A sept mois des prochaines élections législatives, Ahmed Ouyahia multiplie sorties et appels à l’endroit des militants de son parti. Depuis sa rentrée politique, le RND investit tous les canaux de communication et les espaces avec une mention pour les réseaux sociaux afin de mobiliser ses troupes et d’enrôler des jeunes.

Après avoir courtisé les femmes militantes à Alger, où il leur a promis de poursuivre l’effort de rendre celles-ci « plus présentes» au niveau des instances communales, en mettant en œuvre les résolutions du 5e congrès et du conseil national de son parti, Ahmed Ouyahia a imposé à Béjaïa le huis clos qui est vraisemblablement dicté par les récents conflits internes qui ont secoué l’instance locale de sa formation. Ouyahia, qui ne pouvait ignorer cela, est intervenu, selon des indiscrétions, pour concilier les militants et apporter son soutien au nouveau secrétaire de wilaya. La visite de travail du patron du RND vise à aplanir les différends entre les cadres du parti, nés des ambitions de chacun à s’offrir un siège à la Chambre basse du Parlement et à la tête des communes.

Elle vise aussi à s’assurer que son organisation ne souffre d’aucun handicap qui l’empêcherait de conforter la position du RND dans cette partie de la Kabylie, et ce, eu égard à sa base militante limitée et les conflits internes et cycliques qui menacent l’unité des rangs dans la maison RND. Pour rappel, le RND de Béjaïa est entré dans un conflit qui a opposé ses cadres, dont certains ont accusé d’autres de mener le parti à la ruine politique. Les accusations devenues publiques ont fait naître un climat de tension qui a failli emporter la coordination de wilaya, et ce, jusqu’en milieu de l’année 2015. La députée Ouagueni Zina a été installée en remplacement de l’ex-sénateur Amar Mehdi à la tête du bureau de wilaya. La désignation de la députée avait pour but d’apaiser les esprits avant l’arrivée de l’ex-député Bouchoucha Kamal, en février dernier, pour diriger les affaires locales du parti. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le sg du RND sur le terrain : Huis clos pour Ouyahia à Béjaïa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair