formats

Le séjour médical de Bouteflika suscite des questions

Publié le 09/11/2016, par dans Non classé.

Contrôles médicaux où intervention chirurgicale ? La Présidence a-t-elle tout dit sur le déplacement effectué, hier à Grenoble (France), par le président Bouteflika ? Difficile de le savoir tant que son dossier médical relève du « secret d’Etat» depuis 2005.
Mais selon le journal local français le Dauphiné Libéré, le motif du déplacement n’est pas seulement « les contrôles médicaux périodiques». « Selon nos informations, Abdelaziz Bouteflika doit rester hospitalisé plusieurs jours en vue d’une éventuelle intervention chirurgicale», écrit le journal, qui a suivi le déplacement du chef de l’Etat en France depuis son annonce par l’APS jusqu’à son arrivée à la clinique grenobloise. Le journal français ne cite pas, cependant, de sources qui lui ont fourni ces informations.

Le journal rappelle que le choix de Grenoble n’est pas fortuit. C’est dans cette clinique, précise le Dauphiné Libéré, que travaille le cardiologue du président Bouteflika, le docteur Jacques Monségu. « Il y a deux ans quasiment jour pour jour, il (Abdelaziz Bouteflika, ndlr) avait fait un bref passage au Groupe hospitalier mutualiste (du 13 au 15 novembre 2014), pour y subir une série de tests médicaux. Le 4 décembre 2015, le président algérien avait passé une nuit dans le service cardiologie du GHM pour, avait indiqué la Présidence algérienne dans un communiqué, effectuer des contrôles médicaux périodiques», rappelle la même source.

Mis à part le communiqué concernant ce déplacement « privé», la présidence de la République n’a fourni aucune information sur la durée du séjour. Un communiqué sera certainement publié le jour de son retour au pays. En attendant, des ministres ou le nouveau secrétaire général du FLN communiqueront sur le sujet et tenteront de rassurer, comme toujours, sur l’état de santé du président Bouteflika. Pour rappel, Abdelaziz Bouteflika avait été soumis, ces dernières semaines, à un rythme inhabituel pour lui depuis 2013. Il avait été contraint à des apparitions publiques qui l’ont peut-être épuisé.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le séjour médical de Bouteflika suscite des questions
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair