formats

Le satisfecit du ministère du Commerce

Publié le 14/09/2016, par dans Non classé.

Le programme de permanence arrêté pour le premier jour de l’Aïd a été assuré par 99% des commerçants réquisitionnés sur l’ensemble des wilayas du pays, affirme le ministère du Commerce. Des sanctions seront prises à l’encontre des commerçants n’ayant pas respecté leur obligation, conformément à la législation en vigueur.
Le ministère du Commerce annonce que le système de permanence de l’Aïd, imposé en 2013, pour les commerces des produits de consommation de base a été bien respecté. Selon un communiqué de ce département, « le programme de permanence arrêté pour le premier jour de l’Aïd El Adha a été assuré par 99% des commerçants réquisitionnés sur l’ensemble des wilayas du pays». Selon les précisions communiquées à l’APS par le directeur général de la régulation et de l’organisation au ministère, Abdelaziz Aït Abderrahmane, « sur les 32 955 commerçants mobilisés pour assurer l’approvisionnement des citoyens en produits de base durant les deux jours de l’Aïd El Adha, près de 170 commerçants n’ont cependant pas suivi ce programme de permanence».

Ainsi, la permanence a été respectée à 99,70% dans la région d’Alger et à 99,90% dans la région de Blida. Le taux de suivi de cette permanence a atteint 99,51% et 99,41% dans les régions de Annaba et de Batna respectivement, précise la même source. Dans l’Oranie, 99,60% des 3531 commerçants mobilisés ont respecté la permanence. Dans les régions de Béchar et de Ouargla, la permanence a été assurée à 100% contre 98,92% dans la région de Saïda et 98,27% dans celle de Sétif.

Le nombre de commerçants réquisitionnés à l’échelle nationale (32 955 commerçants) représente près de 30% des commerces exerçant dans les secteurs d’activité ayant un rapport avec la production ou la commercialisation de produits de base au niveau de chaque commune. Pour rappel, le ministère du Commerce avait mobilisé pour les jours de l’Aïd El Adha près de 33 000 commerçants et 440 unités de production, une permanence dont la mise en œuvre a été supervisée par 2059 agents de contrôle à travers tout le pays.

Ainsi, sur les 32 955 commerçants réquisitionnés, 4885 activent dans la boulangerie, 20 289 dans l’alimentation générale, fruits et légumes et 7343 dans des activités diverses, indique un communiqué du ministère. Pour ce qui est des 440 unités de production concernées par la permanence, il s’agit de 128 laiteries, 272 minoteries et 40 unités de production d’eau minérale et de source. Le ministère avait rappelé la disponibilité des commerçants à approvisionner la population durant les fêtes nationales et religieuses, en les appelant à « demeurer mobilisés en vue de contribuer massivement à la réussite de cette opération».

Des sanctions seront prises à l’encontre des commerçants n’ayant pas respecté leurs obligations, conformément à la législation en vigueur, avertit le ministère. Le programme des permanences des commerçants, qui vise à garantir un approvisionnement régulier des populations en biens et services de large consommation, est élaboré par les services du ministère du Commerce en application des dispositions de l’article 22 de la loi 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d’exercice des activités commerciales, modifiées et complétées.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le satisfecit du ministère du Commerce
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair