formats

Le RCD dénonce le chantage, les intimidations et les menaces contre les annonceurs

Publié le 03/05/2018, par dans Non classé.

A la veille de la célébration de la 25e édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le nouveau président du bureau régional (BR) du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Kaci Yahiaoui en l’occurrence, a salué le courage et l’engagement de « ceux qui n’ont pas lâché prise devant la menace intégriste et le harcèlement du pouvoir».
Tout en assurant le soutien de son parti à la presse engagée et indépendante, le militant en question, qui était accompagné des membres de son bureau, hier, à l’occasion d’une visite effectuée à notre bureau, a tenu à dénoncer « le chantage et les manœuvres cyniques pour intimider et menacer les annonceurs publicitaires dans la presse indépendante.

Ces méthodes renseignent sur la volonté du pouvoir d’anéantir toute voix discordante et ne tolérer que ses affidés dans ce secteur». Dans une lettre qui nous a été remise à cette occasion, le RCD a rendu un hommage aux martyrs de la profession en s’inclinant devant la mémoire des journalistes et autres gens de la presse écrite et audiovisuelle tombés sous les balles des ennemis de la liberté.

« Nous assurons leurs familles de notre sincère sympathie et nous nous engageons à continuer le combat pour lequel ils sont tombés», lit-on dans le document. Pour le RCD, la ligne éditoriale de la presse doit être autonome et échapper totalement à l’emprise de l’Etat. « Celui-ci doit, cependant, veiller à garantir tous les moyens de développement de ce secteur.

Les propos doivent, néanmoins, être compatibles avec les valeurs universelles et les droits de l’homme. Les discours ségrégationnistes, racistes et xénophobes doivent être sanctionnés. Il appartient au Conseil de l’éthique, composé de membres élus de la corporation, de veiller au respect de ces valeurs», a-t-on souligné dans le même document.

Pour le RCD, cette journée est une occasion de défendre les médias des attaques contre leur indépendance, et surtout d’exiger la consécration de la liberté de la presse dans la Constitution, et adopter un code de l’information garantissant la crédibilité de l’information et la protection du journaliste dans l’exercice de ses fonctions. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le RCD dénonce le chantage, les intimidations et les menaces contre les annonceurs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair