formats

Le procès du groupement turc Polikon Karamaden renvoyé

Publié le 28/03/2018, par dans Non classé.

Le procès de l’affaire ayant opposé le Laboratoire national de l’habitat et de la construction (LNHC), une entreprise privée des travaux de bâtiments (ETB Aït Idir) domiciliée à Tébessa, et un bureau d’études privé algérois et le groupement turc Polikon Karamaden, prévu hier à la cour de Tébessa, a été renvoyé au 3 avril prochain, apprend-on sur place.
En effet, ayant œuvré pour le compte du groupement en sous-traitance, en réalisant dans les délais des travaux de terrassement, installation de la base de vie et les travaux des gros bétons, ces prestataires dans la mesure où ils n’ont pas perçu leur dû, se sentant dans l’expectative après avoir frappé à toutes les portes pour réclamer leur argent en vain, ont entamé une procédure judiciaire en janvier dernier contre l’entreprise turque, surtout que cette dernière s’est éclipsée après que le ministre de l’Habitat ait résilié, pour retard, en février 2018, le marché de la construction de 1500 logements AADL dans la commune de Boulhef Eddir à Tébessa.

Faut-il le rappeler, le ministère de l’Habitat a passé, une année auparavant, le marché de réalisation de 1500 logements en tous corps d’état (TCE) avec locaux à usage commercial, professionnel et
conciergeries à la commune de Boulhaf Eddir, selon la formule location-vente par l’Agence nationale de développement et d’amélioration du logement (AADL). Un marché d’un montant de 4,68 milliards de dinars et qui devait être achevé dans un délai de 30 mois en procédure de gré à gré après consultation restreinte au groupe turc. En février dernier, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a procédé à une rupture avec le groupement turc Polikon Karamaden, en recourant à la résiliation du contrat signé pour retard de l’entame dudit projet. Un retour à la case départ pour certains souscripteurs contactés et qui se disent « très déçus» par le choix de cette entreprise turque qui n’a fait que laisser traîner le projet. Des mouvements de protestation ont été menés par ces derniers pour l’assiette foncière et le retard accusé pour l’entame du projet. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le procès du groupement turc Polikon Karamaden renvoyé
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair