formats

Le patronat prêt à apporter son soutien

Publié le 05/06/2016, par dans Non classé.

Les organisations patronales qui participent à la 19e tripartite, aujourd’hui à Alger, devraient sans surprise apporter leur soutien total à la nouvelle démarche économique que le gouvernement veut mettre en œuvre pour la période 2016-2019.
Le seul point sur lequel beaucoup de ces organisations insisteront est celui de savoir quelles seront les voies et moyens d’appliquer ce nouveau modèle économique.

Pour le président de la Confédération nationale du patronat algérien (CNPA), Mohamed Saïd Naït Abelaziz, « le plus important aujourd’hui est de savoir comment nous allons travailler sur les fondamentaux économiques pour adapter notre situation au nouveau modèle adopté par le gouvernement. Il s’agit d’un modèle basé sur la relance des investissements et l’encouragement de la production nationale, mais il faudrait préalablement définir le mode opératoire pour garantir sa réussite.» Pour sa part, Kamel Moula, président du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI) note que son organisation participe à cette réunion avec l’objectif d’essayer de convaincre le gouvernement de la nécessité de passer à l’action.

« Beaucoup de propositions de sortie de crise ont été faites et tout le monde s’accorde aujourd’hui sur le constat fait de la situation économique du pays. Il ne nous reste qu’à appliquer les décisions déjà prises», fait-il remarquer. « Aujourd’hui, la donne économique a changé et les pouvoirs publics sont appelés à relever le défi et prendre le grand virage, notamment à travers le levier bureaucratique. Certes, nous constatons que le gouvernement a fait un effort pour nous écouter. Sa volonté de faire changer les choses est là, mais sur le terrain beaucoup reste à faire», explique Kamel Moula.

La Confédération algérienne du patronat (CAP) estime, quant à elle, que « la nouvelle politique économique que le gouvernement s’apprête à mettre en place va sans nul doute être à la hauteur car elle met l’entreprise au centre». L’organisation patronale a appelé, à cet effet, le gouvernement à faire preuve de plus de courage et de cohérence dans sa démarche et à associer l’ensemble des acteurs économiques à l’élaboration des décisions à prendre. « Le gouvernement doit inscrire sa démarche dans une optique stratégique et être davantage courageux et cohérent dans ses décisions. De plus, il doit associer tous les acteurs au processus décisionnel pour avoir plus d’impact et de crédibilité. On nous a associés à l’élaboration de la Constitution, il faut bien qu’on soit associés aux lois qui en découleront», souligne Boualem M’Rakech, président de la CAP. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le patronat prêt à apporter son soutien
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair