formats

Le parti Ahd 54 n’a introduit aucun recours

Publié le 15/05/2017, par dans Non classé.

Le président du parti Ahd 54, Ali Fawzi Rebaïne, a indiqué hier à Alger que sa formation politique n’avait introduit aucun recours auprès du Conseil constitutionnel concernant les résultats des législatives du 4 mai 2017.
Lors d’une conférence de presse qu’il a animée au siège du parti, M. Rebaïne a indiqué que sa formation politique « s’intéressait plus à la valeur ajoutée que la nouvelle Assemblée nationale populaire (APN) devra apporter pour défendre l’intérêt des citoyens qu’aux résultats obtenus lors de ces législatives». Toutefois, M. Rebaïne ne manquera pas de faire part de « son pessimisme quant à la capacité de la nouvelle APN à opérer le changement qui devra permettre de remédier à plusieurs questionnements, notamment la corruption et le chômage».

A ce titre, M. Rebaïne a appelé à « examiner la question de l’abstention électorale et de rechercher les moyens de rétablir la confiance du citoyen en œuvrant sérieusement à trouver les solutions aux multiples questions posées, dont la préservation du pouvoir d’achat du citoyen». Le président du parti Ahd 54 a, par ailleurs, mis en exergue l’importance d’élargir les prérogatives des assemblées élues, et ce, en vue de concrétiser « le véritable développement», a-t-il dit.

Sur le volet économique, M. Rebaïne a réitéré l’importance de « réaliser l’autosuffisance et de créer de la richesse hors hydrocarbures pour garantir l’avenir de l’Algérie, un pays qui recèle d’énormes ressources souterraines». Il convient de rappeler que le parti Ahd 54 a remporté deux sièges lors des dernières législatives du 4 mai, selon les résultats provisoires proclamés par le Conseil constitutionnel.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le parti Ahd 54 n’a introduit aucun recours
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair