formats

Le ministre de l’Habitat interpellé par des entreprises sous-traitant pour les Chinois

Publié le 03/12/2017, par dans Non classé.

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelouahid Temmar, en visite d’inspection et de travail à Khemis El Khechna, hier dans la wilaya de Boumerdès, a été interpellé par des représentants d’entreprises algériennes sous-traitant pour une firme chinoise chargée de la réalisation de 700 logements AADL.
Au nombre de douze, les entreprises algériennes ont exécuté des travaux de finition (peinture, boiserie, plomberie, etc.) au profit de l’entreprise chinoise. Bien que le projet soit achevé, les entreprises sous-traitantes n’ont touché, « depuis un an, aucun centime des Chinois. La somme globale due dépasse les 12 milliards de centimes». Interrogé, un cadre chinois a reconnu les faits reprochés avant de se dérober sur les motifs de ce retard. Quant à l’AADL, maître d’ouvrage, elle se dit ignorer les faits, selon un cadre de cette entreprise. Le ministre, en réponse aux préoccupations de milliers de travailleurs concernés par ce problème, les a priés de se rapprocher de ses services. Le ministre était accompagné de sa collègue de l’Education, Nouria Benghabrit. Les deux responsables ont visité le site des 3000 logements en cours de réalisation à l’est de Khemis El Khechna et destinés aux souscripteurs de la wilaya d’Alger. M. Temmar a constaté le retard dans le démarrage de certains projets, dont 90% du programme LPA. Il a donné des instructions fermes pour l’assainissement du fichier foncier devant abriter les projets de logements avant l’inscription.

Quant à Mme Benghabrit, elle a insisté sur « la priorité à accorder aux écoles primaires pour éviter le déplacement des enfants et la surcharge des classes avec le recours contraignant à la double vacation». Elle a mis en avant « la nécessité de prévoir dans la planification les structures d’accompagnement et de ne pas intervenir a posteriori dans l’urgence avec les manquements constatés». D’ailleurs, pour dépasser ce genre de difficultés, une cérémonie de signature d’une convention pour la réalisation de trois groupes scolaires a eu lieu. De même, il a été retenu le principe de revoir la typologie des groupes scolaires qui, dans certains cas, passeraient à 16 classes au lieu des 12 actuellement pour absorber le déficit et soulager les classes surchargées. Enfin, il a été question du délai de livrer une première tranche de 800 logements sur les 3000 qu’une entreprise turque réalise. Malgré l’insistance de M. Temmar sur la date du mois de Ramadhan comme échéance, la représentante de la firme turque a, plutôt, avancé la fin de l’année 2018. Quant aux 3 groupes scolaires du premier palier, ils seront lancés le premier trimestre de l’année prochaine. Les ministres ont insisté, là aussi, pour qu’ils soient prêts pour la prochaine rentrée scolaire. L’autre point de la visite fut la réception des 700 logements AADL avec remise des clés pour des habitants de la wilaya de Boumerdès. Les deux projets, celui des 3000 et celui des 700, font partie du programme de 230 000 logements AADL auxquels s’ajouteront 120 000 nouveaux au début de 2018, selon le ministre du secteur. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le ministre de l’Habitat interpellé par des entreprises sous-traitant pour les Chinois
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair