formats

Le maintien d’Abrini et Krayem examiné par la justice belge

Publié le 15/04/2016, par dans Non classé.

La justice belge s’est penchée hier sur la question du maintien en détention de plusieurs inculpés des enquêtes sur les attentats de Paris et Bruxelles, dont Mohamed Abrini et Osama Krayem arrêtés vendredi dernier dans la capitale belge.
Mohamed Abrini, Belgo-Marocain de 31 ans, proche de Salah Abdeslam, a reconnu être le troisième homme qui accompagnait les deux kamikazes qui se sont fait exploser le 22 mars à l’aéroport international de Bruxelles-Zaventem. Osama Krayem, 23 ans, fils d’exilés syriens naturalisé suédois, est soupçonné d’avoir été en contact avec le kamikaze de la station de métro de Maelbeek et d’avoir acheté les sacs utilisés pour les attaques du 22 mars. Tous deux ont été inculpés pour « assassinats terroristes», tout comme deux complices présumés, samedi au lendemain de leur arrestation.

La prolongation de la détention d’Abrini et Krayem fait peu de doute. Au total six personnes ont été arrêtées et incarcérées depuis le 9 avril dans l’enquête sur les attentats-suicide du 22 mars qui ont fait 32 morts à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles. Après les quatre inculpations du week-end, le parquet fédéral belge en avait annoncé mardi deux nouvelles, celles de deux frères soupçonnés d’avoir « nettoyé» une des planques des kamikazes du 22 mars située dans la commune bruxelloise d’Etterbeek. Mohamed Abrini est également inculpé dans l’enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris qui ont fait 130 morts. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le maintien d’Abrini et Krayem examiné par la justice belge
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair