formats

Le juge prononce l’incompétence territoriale du tribunal d’Oran

Publié le 08/06/2016, par dans Non classé.

Au final, le juge du tribunal d’Oran a cédé à la revendication de la défense, dans l’affaire qui oppose l’écrivain Kamel Daoud au prédicateur salafiste Abdelfatah Hamadache.
En effet, alors que le verdict était attendu hier, contre toute attente, le juge a prononcé l’incompétence territoriale du tribunal d’Oran à statuer sur cette affaire, du fait que Hamadache réside à Alger et non à Oran. Pourtant, l’infraction a été commise dans un espace se voulant « virtuel», à savoir le réseau social facebook, où ce prédicateur islamiste a appelé l’Etat, en décembre 2014, à appliquer la charia contre Kamel Daoud en lui ôtant la vie. Joint par téléphone, l’avocat de Kamel Daoud, Abdelrazek Fodil, nous a déclaré : « Pour être honnête, je m’attendais à tout sauf à ce que le juge prononce l’incompétence territoriale du tribunal d’Oran.

Je considère que c’est un recul de la justice dans cette affaire.» Il faut rappeler, en effet, que l’affaire Daoud-Hamadache a déjà été jugée en première instance, en mars dernier, et l’imam salafiste avait été condamné à 6 mois de prison, dont 3 ferme, et à une amende de 50 000 DA. Le tribunal d’Oran va donc transmettre ce dossier au parquet général d’Alger, à la suite de quoi un tribunal sera désigné pour se charger de cette affaire. En toute logique, ce sera le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger-Centre, qui devrait s’en charger, nous explique-t-on. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le juge prononce l’incompétence territoriale du tribunal d’Oran
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair