formats

Le gouvernement promet de nouvelles mesures

Publié le 16/02/2016, par dans Non classé.

De nouvelles mesures de lutte contre la violence routière en Algérie seront prochainement instaurées.
En marge de sa visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a annoncé, hier, la création d’une délégation nationale multisectorielle de sécurité routière auprès du gouvernement. La délégation, placée sous l’égide du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, sera opérationnelle avant la fin du premier semestre 2016. Cette instance sera supervisée par le ministère de l’Intérieur et aura pour mission d’évaluer, d’expertiser et de mettre en place de nouveaux mécanismes de lutte contre ce phénomène qui fauche 4500 vies humaines annuellement, selon le ministre.

Elle sera créée en coordination avec d’autres secteurs d’activité et regroupera les représentants de tous les services de sécurité à l’effet de faire aboutir ce projet stratégique nécessitant l’implication directe des experts en la matière et des chercheurs universitaires appelés à prendre en charge le volet de la formation et de la sensibilisation au sein de cette instance, a ajouté M. Bedoui, avant d’évoquer l’impérative révision des textes réglementaires et organisationnels relatifs à la sécurité routière.

L’hôte de la capitale du tourisme saharien préconise également d’investir dans la communication à l’instar des autres pays qui mettent plus de 80% de leur budget pour développer ce créneau d’activité. Notons par ailleurs, qu’au menu de cette visite qui devrait conduire, aujourd’hui, le ministre de l’Intérieur aux nouvelles circonscriptions administrative d’In Salah et In Guezzam, plusieurs projets ont été inspectés, dont l’unité principale de la Protection civile, la nouvelle laiterie implantée à la sortie nord de la ville de Tamanrasset et le centre de délivrance de documents biométriques et électroniques d’El Ouiam. A chaque point, son lot de déclarations panégyriques.

Cependant aucune réponse n’a été franchement apportée aux questions épineuses posées par la presse locale, à l’exemple de celle relative a l’enquête menée par son département contre la mafia du foncier sévissant impunément dans cette wilaya-continent et l’attribution par l’Apc de Tamanrasset des certificats de possession de terrain signés à blanc, donc vierge.

Le problème des constructions illicites ayant pris des proportions gravissimes a été soulevé à l’occasion de cette visite, clôturée par une rencontre avec des représentants de la société civile sélectionnés pour ne prêcher que la bonne parole et éviter de mettre à nu la politique du bricolage adoptée dans cette collectivité promise à mille et un maux.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le gouvernement promet de nouvelles mesures
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair