formats

Le FFS introduit des recours dans 11 wilayas

Publié le 29/11/2017, par dans Non classé.

Le Front des forces socialistes (FFS) dénonce « des cas de fraude» enregistrés lors des élections locales de jeudi dernier.
Quatre jours après l’annonce des résultats provisoires du scrutin, le parti de feu Hocine Aït Ahmed évoque « des dépassements et de graves irrégularités» constatés le jour des élections. « Le FFS dénonce les cas de fraude, les dépassements constatés lors du déroulement du scrutin, ainsi que les graves irrégularités qui ont semé la confusion et le doute lors de l’annonce des résultats», lit-on dans un communiqué rendu public hier.

Le parti demande également l’organisation de nouvelles élections dans la commune de Boudjelil à Béjaïa. « Le FFS dénonce les actes de violence qui ont empêché le déroulement du scrutin dans la commune de Boudjelil, wilaya de Béjaïa, et demande l’organisation d’une élection partielle dans cette commune, dans les plus brefs délais», ajoute le même communiqué.

Outre les dépassements signalés, le FFS annonce avoir introduit des recours dans 11 wilayas, à savoir Chlef, Oum El Bouaghi, Béjaïa, Tizi Ouzou, Alger, Sétif, Sidi Bel Abbès, Annaba, Constantine, Bordj Bou Arréridj et Khenchela. « Après l’annonce des résultats provisoires et la réception des procès-verbaux du scrutin du 23 novembre 2017, le FFS a déposé des recours argumentés et documentés auprès des tribunaux administratifs dans les wilayas citées», indique la même source.

Le FFS est arrivé, selon les résultats provisoires annoncés vendredi dernier par le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, en tête dans 64 APC et a obtenu 63 sièges APW. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le FFS introduit des recours dans 11 wilayas
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair