formats

Le Docteur Nasri Kamel : « Une simple carie peut provoquer le pire »

Publié le 09/12/2015, par dans Non classé.

Lors des premières Journées de la médecine dentaire de Blida, organisées les 08 et 09 décembre en cours, les participants à cet évènement scientifique insistent sur l’importance de l’hygiène bucco dentaire pour éviter, non seulement, des maladies touchant aux dents et à la bouche, mais aussi des pathologies qui peuvent nuire au cœur et au rein entres autres. A travers ce bref entretien, le Docteur Nasri Kamel, maître assistant à la clinque dentaire de Blida, lance un appel à la population pour prendre soin de leurs dents et bouche afin d’éviter le pire.

Quel est le but de ce séminaire ?

Il s’agit là des premières Journées de médecine bucco dentaire du Chu de Blida. On a invité des praticiens de la médecine dentaire, qu’ils soient de Blida ou d’autres wilayas du pays, ainsi que nos étudiants. Cela dans le but de les former sur les nouvelles technologies utilisées depuis quelques temps par la médecine dentaire moderne. Les cinq spécialités de cette discipline, en l’occurrence la prothèse, les pathologies bucco dentaires, l’ODF, l’OCE et la parodontologie connaissent, à travers le monde, un développement sans précédent. Notre ambition est que nos dentistes et futurs dentistes soient à la page pour ce qui est des nouvelles techniques et technologies utilisés dans notre profession.

Et quelles sont ces nouveautés ?

L’utilisation du laser par exemple dans la médecine dentaire ne cesse de prendre de l’ampleur dans le monde. En plus, les empreintes optiques se font via des caméras dans les pays développés et on veut contribuer à la généralisation de cette nouvelle technique chez nous. Actuellement, elle est pratiquée en Algérie chez certains privés qui ne l’a maitrisent pas encore. Et c’est notre mission de les former, surtout que dans quelques années, et grâce au numérique, l’empreinte ne se fera plus à l’aide d’une pâte mais via une caméra qui filme les surfaces dentaires.

Vous n’avez pas cessé de faire le lien entre maladies de la dent et autres pathologies touchant d’autres organes. Expliquez-nous cela ?

On le dit et on le répète souvent, une simple carie peut nuire gravement à la santé de l’individu, d’où il y a cette nécessité de sensibiliser le grand public quant aux dangers des pathologies bucco-dentaires sur sa santé. Une carie peut provoquer des maladies cardiaques, des pathologies rénales, une sinusite…Une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut même causer le cancer de bouche. D’ailleurs, on compte organiser un séminaire en partenariat avec le service de cardiologie de Blida, et ce, dans le but de démontrer les ravages des caries sur le cœur.

Il faut que les Algériens soient dotés de la culture de prévention. Ils doivent visiter régulièrement leur dentiste pour que les soins soient à temps…De leur part, les parents doivent sensibiliser leurs enfants quant à l’hygiène bucco dentaire et évitent de leur donner des sucreries le soir. Bref, les dents et la bouche, ça s’entretient !
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le Docteur Nasri Kamel : « Une simple carie peut provoquer le pire »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair