formats

Le développement local, thème central de la campagne à Tizi Ouzou

Publié le 03/11/2017, par dans Non classé.

Les partis tentent d’occuper le terrain dès la première semaine de la campagne pour les élections locales du 23 novembre à Tizi Ouzou, où les candidats ont fait leur apparition un peu partout dans les quatre coins de la wilaya.
Le RCD a annoncé la couleur par une visite vers les sites des projets structurants de la région, comme le pôle d’excellence de Oued Felli et le barrage de Souk N’Tlata. Le travail de proximité n’a pas aussi été négligé par la formation de Mohcine Belabbas qui a organisé également des rencontres dans plusieurs localités. Dans la commune de Tigzirt, les militants du même parti se sont mobilisés comme un seul homme pour une intense opération d’affichage aussi bien dans la ville qu’au niveau des villages.

Des candidats à l’APW, Mohamed Ameziane Acherfouche et Salah Hamel en l’occurrence, ainsi que Mohamed Abbès, tête de liste à l’APC, ont animé un meeting, lundi, dans le village de Tala Bouzrou, commune de Makouda. Hier également, Malika Hassas et Samira Messouci, la plus jeune candidate de la wilaya, se sont déplacées à Beni Doula pour rencontrer la population locale de ladite commune qui accueillera aussi aujourd’hui le député Yassine Aïssiouene.

Oueguenoune est également au rendez-vous avec la campagne, notamment à l’occasion de la sortie du parlementaire Mohand Arezki Hamdous, accompagné de Mohamed Ameziane Acherfouche. Kaci Tansaout a aussi animé une rencontre, hier, avec les candidats de son parti à l’APC de Timizart, au village Abizar. Les intervenants ont mis en exergue les principaux points de leur programme électoral axé essentiellement sur des mécanismes susceptibles d’apporter un nouveau souffle au développement local, et ce, à travers « une gestion efficace».

Scrutin

Chez le FFS, les militants sont également à pied d’œuvre à l’occasion de l’entame de la campagne pour le prochain scrutin. Le vieux parti de l’opposition a organisé lundi un meeting au chef-lieu de la daïra de Ouacifs. Youcef Aouchiche, tête de liste APW et membre du secrétariat national, le maire sortant, Mourad Rahamne, candidat à sa propre succession, et le député Mohamed Klalèche ont mis l’accent sur la nécessité d’œuvrer pour le développement des communes de cette daïra.

Hier, au centre culturel de Bouzeguene, Mohamed Achir, candidat à l’APW, a animé un meeting avec Youcef Sid Ali et Samia Madi qui sont également en lice à la même assemblée. Aujourd’hui, Youcef Aouchiche sera à Azeffoun et demain à Aït Yahia, à l’occasion d’un hommage à M’Barek Mahiou, ancien secrétaire national du parti, assassiné en 1995.

D’autres localités ont accueilli les candidats du FFS, à l’image de Draâ El Mizan, Fréha, Iferhounen, Aït Yahia Moussa et Souk El Tenine où les cadres du parti, dont Hocine Haroun, sénateur, ont exhorté les citoyens à voter sur leurs listes, tout en expliquant les axes de leur programme qui s’articulent notamment sur « une nouvelle approche» à travers « la solidarité locale». Et ce, « avec la coordination des actions collectives» pour aboutir à « une gouvernance locale et une intelligence territoriale».

Le FLN, pour sa part, a choisi de donner le coup de starter à sa campagne à partir de la ville de Draâ Ben Khedda. Il en est de même pour le MSP qui a opté pour un travail de proximité à travers les différents quartiers de l’ex-Mirabeau. Les membres du MPA se sont déplacés à Maâtkas et dans d’autres localités de la région pour rencontrer la population locale afin de lui expliquer les grands axes de leur programme. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le développement local, thème central de la campagne à Tizi Ouzou
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair