formats

Le déroulement des épreuves du bac inchangé pour 2017

Publié le 05/02/2017, par dans Non classé.

En marge d’un atelier national sur la régulation pédagogique qu’elle a ouvert et animé hier à Biskra, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a déclaré lors d’une conférence de presse que le déroulement et le contenu des épreuves du baccalauréat 2017 restaient inchangés pour cette session, mais que plusieurs modifications et arrangements inscrits dans la refonte de cet examen allaient être soumis au Conseil des ministres pour les prochaines années.

« Pour cette année, il n’y a aucun changement notable dans le déroulement du baccalauréat. J’ai seulement demandé aux responsables de la conception et de l’élaboration des sujets, spécialistes en docimologie, de concocter des sujets adaptés au programme et aux profils des élèves de 3e année secondaire», a-t-elle expliqué. Afin de diminuer les taux d’échec et de déperdition scolaires, sources de violence et de frictions relationnelles en milieu scolaire, elle prône la mise en place d’un plan national de « remédiation» pédagogique, comportant des actions correctives ou régulation pour cibler et accompagner les élèves plus ou moins déficients en langue arabe, mathématiques et langue française.

En pédagogie, la régulation est un dispositif plus ou moins formel qui consiste à fournir à l’apprenant des activités d’apprentissage variées lui permettant de combler les lacunes diagnostiquées lors d’une évaluation formative et qui suppose, dans un premier temps, l’identification des difficultés rencontrées par les élèves au cours de leurs cursus, la création et l’adaptation d’outils pédagogiques pour y remédier et une solide formation des inspecteurs et enseignants appelés à adopter une pédagogie de la réussite.

« Nous avons affaire à une population potentiellement encline à la violence. Le défi de l’école algérienne est d’offrir un enseignement de qualité prenant en charge tous les aspects pédagogiques et répondant aux besoins réels des élèves pour restaurer l’image écornée de l’école et rétablir la confiance entre celle-ci et la société. Interpellé par les situations d’échec et de déperdition scolaires, par la violence dans les établissements scolaires devenus des niches d’incivisme et d’actes répréhensibles, le ministère de l’Education nationale mène depuis 2015, dans le cadre de ses prérogatives et missions, une réflexion d’envergure pour maîtriser la situation d’une manière durable», a précisé l’hôte de la reine des Ziban.

Accompagnée des autorités locales, la délégation ministérielle a inauguré deux lycées et un centre de médecine du travail à Biskra. A noter que les travaux de l’atelier national sur la régulation pédagogique seront clôturés aujourd’hui avec la présentation d’une stratégie nationale de régulation pédagogique constituée de dispositifs conceptuels relevant de la didactique des disciplines, des sciences de la cognition et de la pédagogie de l’erreur visant à diminuer les écueils scolaires et à amener le plus grand nombre possible d’apprenants vers la réussite scolaire, a-t-on appris. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le déroulement des épreuves du bac inchangé pour 2017
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair