formats

Le concertiste espagnol David Martinez anime un spectacle classique pour guitare à Alger

Publié le 24/03/2018, par dans Non classé.
Le concertiste espagnol David Martinez anime un spectacle classique pour guitare à Alger

ALGER – Un concert de guitare classique a été animé vendredi à Alger par l’Espagnol David Martinez, qui a repris dans des atmosphères solennelles, les œuvres de grands compositeurs espagnols et latino-américains, devant un public nombreux et recueilli.

Présent pour la première fois en Algérie, David Martinez, seul sur la grande scène de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh, a déroulé une quinzaine de pièces célèbres, composées par de grands noms de la musique classique et populaire.

Deux Sonates de D.Scarlatti, variations sur l’air de « La flûte enchantée » de W.A.Mozart, par Fernando Sor, « Caprice arabe », « Souvenirs de l’Alhambra » et « Grand J du concert » de Franscisco Tarrega, ainsi que « Granada, et Asturias » de I.Albéniz , « Les ruisseaux de l’Alhambra » de Angel Barrios, trois valses vénézuéliennes de A. Lauro et « Source et débit » de Paco de Lucia, ont été brillamment rendues par l’artiste.

Durant plus d’une heure de temps, l’artiste a livré une prestation de haute facture, avec une interprétation époustouflante de maîtrise, de technique et de dextérité, au plaisir d’un public conquis, qui a savouré tous les moments du spectacle dans la délectation.

Dans un exercice aux exigences techniques aigües, le virtuose a enchaîné dans des cadences binaires et ternaires, descentes espagnoles avec pincement des cordes, accords seconds renversés dans un jeu orchestral où l’on pouvait entendre aussi bien la mélodie en notes ou en accords, que les points de basses et les arpèges de l’accompagnement.

Sous les salves d’applaudissements, David Martinez, qui a été jusqu’à imiter le roulement de la caisse claire, a invité sur scène, le jeune pianiste algérien, encore étudiant à l’Institut national supérieur de musique (Insm), Raouf Rahmani pour interpréter en duo, « Concerto de Aranjuez » de Joaqu?n Rodrigo.

En présence du ministre conseiller à l’ambassade d’Espagne en Algérie, Gabriel Sistiaga, de l’ambassadeur du Pérou en Algérie, Gustavo Lembcke Hoyle et du directeur de l’Opéra d’Alger Noureddine Saoudi, David Martinez a fait part de « (son) bonheur  » de se produire à Alger, devant un public « magnifique et accueillant », a-t-il déclaré.

Né en 1975 à Grenade, David Martinez, diplômé des grandes écoles de musique en Europe, a animé des concerts en solo et avec des orchestres symphoniques locaux ou nationaux, ceux de Vallès, de Syrie ou de Cuba entre autres.

Se produisant dans plusieurs pays, il a été distingué plus d’une quinzaine de fois, décrochant plusieurs prix internationaux, ceux d’Andrés Segovia (Linares) en 1997, Ville de Coria en 2001et Francisco Tarrega (Benicassim) en 2004, notamment.

Actuellement, David Martinez occupe une chaire au Conservatoire supérieur de musique de Malaga.

Le concert classique de guitare de David Martinez a été organisé sous l’égide du ministère de la Culture, par l’institut Cervantès d’Alger, en collaboration avec l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le concertiste espagnol David Martinez anime un spectacle classique pour guitare à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair