formats

Le colonel Amar Benaouda tire sa révérence

Publié le 06/02/2018, par dans Non classé.

Militant actif du Mouvement national, le représentant de la Wilaya II au Congrès de la Soummam a milité au Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), puis à l’Organisation spéciale (OS) et au Conseil révolutionnaire pour l’unité et l’action (CRUA).
L’un des derniers survivants du groupe des « 22», l’ancien colonel de l’ALN, Mostefa, dit Amar Benaouda, a tiré sa révérence. Il est décédé hier matin, à l’âge de 93 ans, dans un hôpital de la capitale belge, Bruxelles, des suites d’une longue maladie, avons-nous appris de ses proches.
Dirigeant historique de la Révolution algérienne, le défunt moudjahid sera inhumé à Annaba au lieu du cimetière El Alia, révèlent les mêmes sources. Sa dépouille sera rapatriée demain à bord d’un vol Bruxelles-Alger.

Le président Abdelaziz Bouteflika aurait instruit ses services à l’effet d’organiser à Alger des funérailles nationales en hommage à ce grand personnage qui a eu un rôle exceptionnel lors de la Révolution nationale. Le lendemain, jeudi, le défunt sera inhumé au cimetière Zaghouane. Le décès du colonel Benaouda coïncide avec la visite du ministre des Moudjahidine dans la wilaya de Annaba.

Ayant appris la disparition de ce grand moudjahid, le ministre Tayeb Zitouni a écourté sa visite dans la commune de Chétaïbi pour se rendre chez la famille du défunt afin de lui présenter ses condoléances. « Lors de ma dernière visite chez Si Benmostefa Amar Benaouda, je l’ai interrogé sur son grand parcours révolutionnaire. En réponse, il n’a pas cessé de me répéter : ‘‘Je n’ai fait que mon devoir pour ma patrie l’Algérie »», a témoigné le ministre des Moudjahidine devant le wali de Annaba et la délégation qui l’accompagnait.

Originaire de la wilaya de Annaba, Benaouda est né le 27 septembre 1925. C’est une figure emblématique de la Révolution algérienne puisqu’il fait partie des personnalités historiques ayant déclenché la Guerre de Libération nationale le 1er Novembre 1954.

Militant actif du Mouvement national, le représentant de la Wilaya II au Congrès de la Soummam a milité au Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), puis au Conseil révolutionnaire d’unité et d’action et à l’Organisation spéciale (OS). Après l’indépendance, il a été nommé en 1965 attaché de défense à l’ambassade algérienne au Caire (Egypte).

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le colonel Amar Benaouda tire sa révérence
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair