formats

Le CLA crie à «la manipulation et l’exploitation» des contractuels

Publié le 06/11/2016, par dans Non classé.

Le conseil national du CLA a décidé d’intensifier le mouvement de protestation au sein de l’intersyndicale en proposant au bureau national la formule appropriée pour toutes les actions à venir.
Réuni hier en session extraordinaire à Blida, le conseil national de l’organisation d’Idir Achour invite les fonctionnaires à rester encore plus mobilisés en préparant les mouvements de protestation qui seront annoncés par l’intersyndicale « pour faire aboutir les revendications légitimes».

Le durcissement du ton du CLA intervient après qu’il ait constaté « avec regret la réponse négative du gouvernement et le mépris aux revendications légitimes des syndicats malgré une forte réponse à la grève organisée par l’intersyndicale».

Le CLA dénonce dans un communiqué « la grave détérioration» de la situation dans le secteur de l’éducation, en raison, explique-t-il, « du manque d’encadrement pédagogique et administratif, ainsi que les décisions arbitraires unilatérales de la tutelle». L’organisation d’Idir Achour regrette également « le harcèlement» dont est victime « notre syndicat dans certaines wilayas par les directeurs de l’éducation».
Le CLA met en garde le ministère de l’Education nationale contre les « manipulations» et l' »exploitation» des professeurs contractuels et/ou le non-paiement de leurs salaires dans les temps.

Le CLA prévient également le département de Nouria Benghebrit sur « la non-prise en charge des enseignants figurant dans la liste d’attente nationale (hébergement et restauration) sachant qu’ils n’ont pas encore perçu leurs salaires» et déplore la réponse négative du gouvernement et le mépris des revendications légitimes des syndicats malgré une forte participation à la grève organisée par l’intersyndicale.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le CLA crie à «la manipulation et l’exploitation» des contractuels
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair