formats

Le chef de la Minusma à Alger

Publié le 26/08/2016, par dans Non classé.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a reçu, mercredi à Alger, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, avec lequel il a eu un échange sur les questions du terrorisme et l’extrémisme ainsi que le dossier malien.
A l’issue de l’audience, suivie par des entretiens élargis aux membres des deux délégations, M. Annadif a déclaré à la presse avoir discuté avec M. Lamamra des questions du Mali particulièrement, du terrorisme et de l’extrémisme, soulignant que l’Algérie est l' »un des acteurs principaux» dans cette bande de Sahel-sahelien en matière de lutte contre ces fléaux. « Autant de sujets sur lesquels nous avons eu à échanger, et surtout profiter un peu des conseils avisés de mon frère Lamamra», a-t-il précisé. Concernant la question malienne, le représentant spécial du SG de l’ONU a réitéré le rôle de l’Algérie et son implication « en tant que grand pays voisin» et en tant que chef de file de la médiation internationale. « C’est vrai que depuis un certain temps, l’accord piétine (…) je suis venu m’entretenir avec les autorités algériennes pour voir un peu comment on peut faire pour aller de l’avant», a-t-il noté. Par ailleurs, Mahamat Saleh Annadif a rappelé que la Minusma est composée de plus 14 000 personnes entre militaires de 48 pays et civils nationaux et internationaux, sans compter plus de 2000 policiers. Il a également rencontré hier le ministre de l’Energie Noureddine Boutarfa, indique un communiqué du ministère. « Les entretiens ont porté sur l’examen des possibilités de coopération entre la Minusma et les entreprises du secteur», précise la même source. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le chef de la Minusma à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair